Tutor 47502 punti

Texte La journée de Gargantua


Gargantua s'éveillait donc vers quatre heures du matin. Pendant qu'on le frictionnait, on lui lisait quelques page de saintes Écritures,à voix haute et claire, avec la prononciation requise.
Puis il allait aux lieux secrets excréter le produit des digestions naturelles. Là, son précepteur répétait ce qu'on avait lu et lui expliquait les passages les plus obscures et les plus difficiles.

En revenant, ils considéraient l'état du ciel, regardant s'il était comme ils l'avaient remarqué la veille au soir et en quels signes entrait le soleil, et aussi la lune, ce jour-là. Cela fait, il était habillé, peigné, coiffé, apprêté et parfumé et, pendant ce temps, on lui répétait les leçons de la veille. Lui-même les récitait par coeur et expliquait des exemples pratiques concernant la condition humaine; ils poursuivaient quelquefois ce propos pendant deux ou trois heures,mais d'habitude ils s’arrêtaient quand il était complètement habillé.
Ensuite, pendant trois bonnes heures, on lui faisait la lecture. Cela fait, ils sortaient, toujours en discutant du sujet de la lecture, et allaient faire du sport au Grand Braque ou dans les prés; ils jouaient à la balle, à la paume, au ballons à trois, s’exerçant élégamment les corps, comme ils s'étaient auparavant exercé les âmes.
Tous leurs jeux n'étaient que liberté, car ils abandonnaient la partie quand il leur plaisait et ils s'arrêtaient en général quand la sueur leur coulait par le corps ou qu'ils ressentaient autrement la fatigue. Ils étaient alors très bien essuyés et frottés, ils changeaient de chemise et allaient en attendant, ils récitaient à voix claire et en belle élocution quelques formules retenues de la leçon.
Cependant, Monsieur l'Appétit venait et c'était juste au bon moment qu'ils s'asseyaient à table.
Au début du repas, on lisait quelques plaisante histoire des gestes anciennes, jusqu'à ce que qu'il eût pris son vin.
Alors, si on le jugeait bon, on poursuivait la lecture, ou ils commençaient à deviser ensemble, joyeusement, parlant pendant les premiers mois des vertus et propriétés, de l'efficacité et de la nature de tout ce qui leur était servi à table : du pain, du vin, de l'eau, du sel, des viandes, des poissons, des fruits, des herbes, des racines et leur préparation. [ Gargantua lit sur le sujet des auteurs d'histoire naturelle grecs et latins]. Gargantua retint si bien et si intégralement les propos tenus, qu'il n'y avait pas alors un seul médecin qui sût la moitié de ce qu'il avait retenu.



Analyse du texte La journée de Gargantua di François Rabelais


Dans le texte La journée de Gargantua, le protagoniste Gargantua vient identifié avec le pronom sujet “il” tandis que Gargantua et son précepteur sont identifiés avec le pronom sujet “ils”. Avec “on” sont définis les serviteurs et le precépteur du jeune qui s’occupent de son éducation.

L’emploi du temps dans la journée de Gargantua


Gargantua se réveille à lever du jour, ensuite il fait sa toilette et il écoute des textes des Écritures. Il fait ses besoins naturels, il regarde le ciel, il répète ses leçons sur la veille et sur la discussion. Il fait ces choses entre 4 heures et 7 heures.
Entre 7 heures et 10 heures le jeune se consacre à la lecture et entre 10 heures et 12 heures il se consacre au sport, aux jeux en plein air, à sa toilette et enfin à la récitation. À 12 heures il fait son repas et il lit. Pendant la journée il étudie surtout ces matières: l’astronomie, les gestes anciennes, les Saintes Écritures, les textes grecs et latins, ecc…

Ses activités


Pendant la journée il accomplit beaucoup d’activités, comme par exemple observer le ciel, faire ses besoins naturels, faire ses exercices physiques, ecc…

L’importance de la religion et des autres axpects du programme


Dans le programme de Gargantua la religion est très important, en effet son premier geste du matin est tourné à Dieu: il consacre son temps à lire des passages des Saintes Écritures.
Son éducation doit être basé sur les Saintes Écritures, sur l’étude de la Bible, sur l’étude des textes grecs et latins et enfin sur l’étude de la nature et de la vie. Il doit aussi faire ses exercises physiques, suivre une bonne alimentation, ecc…
Ce programme est utopique, en effet il s’adresse à des personnes avec une grande force physique et mentale et aussi riches, qui ont nombreux serviteurs.

per approfondimenti, vedi anche:
François, Rabelais - Riassunto
Gargantua - François Rabelais
Rabelais - Pantagruel
Hai bisogno di aiuto in Letteratura Francese?
Trova il tuo insegnante su Skuola.net | Ripetizioni
Potrebbe Interessarti
×
Registrati via email