Sapiens 9136 punti

Marguerite Yourcenar

Le nom de cette femme écrivain est lié surtout à deux romans historiques qui lui ont donné une renommée mondiale: “Mémoires d’Adrien” et l’ “Œuvre au noir”. Le premier se situe à l’époque de l’empereur romain Adrien et le second se déroule au XVI siècle. Marguerite Yourcenar se fonde toujours sur une documentation très solide et détaillée, ce qui fait de ses deux romans des reconstitutions très proches de la vérité historique.
Dans les” Mémoires d’Adrien” on voit l’empereur s’occuper de l’éducation d’un jeune homme qui deviendra Marc Aurèle, son successeur. Dans ses Mémoires, Adrien récapitule les étapes de sa carrière et ses nombreux voyages à travers l’Empire, ce qui nous permet de connaître sa personnalité et son amour pour les arts et l’architecture.

Dans l’ “Œuvre au noir”, on a l’histoire d’un médecin du XVI siècle, Zénon, condamné pour dissection. Comme tous les savants de l’époque, il parcourt toute l’Europe et il met en évidence son désir de connaissance qui trouve un obstacle dans les dogmes religieux.
Ces deux livres sont aussi un moyen pour permettre à Marguerite Yourcenar de faire, à travers Adrien et Zénon, des réflexions sur les grands thèmes de l’humanité: la guerre, l’amour, la connaissance, le plaisir, la mort, le suicide, la maladie et, pour cela, on peut dire qu’ elle se rapproche de Montaigne.

Marguerite Yourcenar a des qualités littéraires excellentes. Son écriture est proche du style classique car les phrases sont bien construite et efficaces et le vocabulaire est toujours précis et la forme est claire même lorsque les idées sont complexes. Voilà pourquoi on peut affirmer qu’elle se situe à l’opposé de ses contemporains, surtout du Nouveau Roman, dont les ɶuvres sont souvent difficilement compréhensibles, à cause de la déconstruction du récit qui, pour cela, perd sa linéarité
Au sujet de la forme du roman, il faut dire que l’histoire d’Hadrien est raconté à la première personne, ce qui permet de stimuler davantage l’émotivité du lecteur, comme s’il s’agissait d’un témoignage direct. Par contre, avec l’ «Œuvre au noir», elle revient au récit classique car elle utilise la traditionnelle troisième personne. En effet, Marguerite Yourcenar peut être considéré comme un auteur classique pour son style, sa clarté pour son respect de la tradition romanesque pour la continuité chronologique et l’analyse psychologique des personnages de ses romans.

Hai bisogno di aiuto in Letteratura Francese?
Trova il tuo insegnante su Skuola.net | Ripetizioni
Registrati via email