r25 di r25
Ominide 882 punti

Themes essentiels du realisme

-Les réalistes condamnent les défauts et les vices de la bourgeoisie et de la noblesse. Ces vices sont : bêtise, égoïsme, hypocrisie, fausseté, corruption, lâcheté, bassesse, gout excessif de l’argent qui fait abandonner toutes les valeurs morales.
-La naissance d’un prolétariat, l’urbanisation rapide et sauvage sont vues comme une insupportable et scandaleuse aggravation de la misère du peuple
-La vulgarité de l’amour. Elle est décrite pour éviter les idéalisations du romantisme. Donc dans ses œuvres il y a : adultère, prostitution, satisfaction du désir physique.
-Le déterminisme social est héréditaire : les réalistes et plus encore les naturalistes pensent qu’il caractérise les comportements humains. (Déterminisme : doctrine selon laquelle tous les événements et en particulier les actions humaines sont déterminées par des événements antérieurs. Chaque événement, chaque phénomène est causé par un autre événements qui le précède. Chaque événement du présent est déterminé par un événement du passé et celui du futur par un événement du présent.

Les techniques

-Le point de vue interne : tout est vu à travers les yeux du personnage qui devient, ainsi, plus présent.
-La précision des détails : l’objet, le personnage, le paysage sont décrits minutieusement pour paraitre réel.
-Le vocabulaire technique : le lexique est celui qui est employé dans le milieu décrit.
-Le style indirect libre : la parole du narrateur fait place à celle du personnage.
-Dans le roman réaliste les comportements des personnages inventés par l’auteur sont le reflet des comportements humains réel. Le personnage construit doit donner l’occasion de mieux connaitre l’être humain.
Sous l’influence des sciences exactes et du positivisme d’Auguste Comte, l’intérêt des écrivains pour la réalité objective devient de plus en plus grand. Avec Comte une nouvelle religion nait : la foi dans l’humanité et dans les Sciences. Réagissant à l’idéalisme romantique, Comte applique à l’étude des phénomènes sociaux les méthodes des sciences exactes et expérimentales.
Selon Comte, fondateur du positivisme, la pensée humaine est passée à travers 3 états : 1) l’état théologique ; 2) métaphysique ; 3) positif, qui commence au XIX siècle.
Hai bisogno di aiuto in Letteratura Francese?
Trova il tuo insegnante su Skuola.net | Ripetizioni
Potrebbe Interessarti
×
Registrati via email