gaiabox di gaiabox
Ominide 3551 punti

Elle a «cruellement souffert» de ces conditions et s’est forgée un caractère fort et capable de compassion à la fois.
Un trait domine dans ce portrait psychologique: l’attente d’un libérateur qui susciterait chez cette âme tourmentée des sentiments qui lui sont inconnus. Dans l’économie du roman, ce passage sert donc à préparer l’arrivée de celui dont Indiana tombera amoureuse et qui la décevra d’autant plus douloureusement qu’elle
«attend» trop d’un être si médiocre.

Le roman du XIXe siècle fait généralement appel à un narrateur externe et Omniscient qui non seulement sait tout des personnages mais est également en mesure d’expliquer l’origine de leurs sentiments. C’est ainsi que le besoin de liberté de l’héroïne et son généreux altruisme sont déterminés par l’envie, prouvée durant son enfance, d’aider les esclaves; les souffrances infligées à ces derniers lui ont, par ailleurs, permis de prendre conscience de sa propre dépendance et, plus tard, le mariage ne fait que reproduire le même esclavage: le «maître» a changé, la «prison» aussi, l’oppression demeure.

Les termes choisis par la femme-écrivain montre toute la valeur négative qu’elle accorde à l’institution du mariage qui, dans la société de l’époque, était imposée par la volonté paternelle, pour des raisons économiques ou de
bienséance sociale et sans tenir aucunement compte des sentiments et affinités entre les futurs époux. La pression de l’esclavage conjugal libère toutefois en Indiana une énergie indomptable, «une force de résistance incalculable». En mettant l’accent sur ce dernier aspect du caractère de l’héroïne, Sand renverse courageusement le cliché de la femme fragile, toujours en quête d’un guide et protecteur.

La seule véritable faiblesse d’Indiana n’apparaît qu’au dernier paragraphe: dans un élan typiquement romantique, elle tend à confondre religion et passion d’amour, voyant en l’homme à aimer et qui l’aimera le «libérateur», le «messie». Ce défaut toutefois, suggère le narrateur, ne dépend pas de la nature féminine; il s’agit plutôt du résultat inéluctable d’une éducation fondée sur l’obéissance passive.

Hai bisogno di aiuto in Letteratura Francese?
Trova il tuo insegnante su Skuola.net | Ripetizioni
Registrati via email