"Julie ou la Nouvelle Heloïse"


"Julie ou la Nouvelle Heloïse" est un roman épistolaire qui a des éléments romantique et donc peut être définit un roman moderne. à l'origine le titre était "Julie", mais avant la première publication, Rouseau ajoute la deuxième partie. Le sous-titre rappelle une histoire du Moyen-Age qui raconte la passion amoureuse entre Heloïse et son precepteur Abélard, qui dure tout leur vie malgré il sont obbligés à se séparer pour la mère d'Heloïse. Cela est un des élément romantique qu'il y a à l'interieur du roman: le romantisme apprecie beaucoup la littérature du Moyen Age parce qu'ils considerent cette période comme la période de la naissance des littératures nationales. Le roman est publié en 1761, l'auteur a 44 ans donc il s'agit d'une oeuvre de la maturité; il se considére vieux et il souffre à cause de l'echec de sa vie amoureuse: son grand amour Sophie d'Houdetot ne correspond pas ses sentiments. Les personnages principaux sont Julie et Saint-Preux, qui représentent l'amante révée et l'alterego de Rousseau. Le roman raconte un amour impossible entre une jeune fille et son précepteur: Julie et Saint-Preux sont doivent se séparer à cause de la difference entre les classes sociales parce elle appartient à la noblesse, tandis qu'il est un petit bourgeois. Ils se retrouvent quelques années plus tard et elle est marièe avec Monsieur de Walmart et ils sont duex enfants. Il y a beaucoup de péripéties et un jour, pendant un promenade au bord du lac, un des deux enfants tombe dans l'eau. Joulie se jette pour essayer de le souver et elle y reussit, mais interprète cet événement comme un punition pour l'amour qu'elle continue à éprouver pour Saint- Preux. Elle souffre à cause de cet amour coupable et essai de résister au précepteur . Julie tombe malade pour avoir pris froid et meurt comme un perfecte chretienne, après avoir écrit une lettre où elle avoue d'avoir toujours aimer Saint-Preux et où elle dit qu'elle est heureuse de mourir parce que ainsi elle peut rester pure. Les thémes qui dominent sont la passion d'amour, qui est profondement renouvellée parce qu'il s'agit d'un amour fatale. Julie et Saint-Preux combattent leur amour au nom de la vertu, mais la véritable nouveauté est reprèsenté par la rupture avec le contexte libertin de l'époque de Rousseau et pour l'exaltation des vertus habituellement rédiculisées comme ces de la famille. On a une signification morale et religieuse parce que on exalte la vertu amoureuse pour condamner les dépravations de la société. Un autre théme abordé est l'amour pour la nature: elle n'est plus un décor, elle participe activement à l'histoire, devient la confidente des amants et surtout le lac dans ce cas, reflète l'état d'âme des personnages.
Hai bisogno di aiuto in Letteratura Francese?
Trova il tuo insegnante su Skuola.net | Ripetizioni
Registrati via email
Consigliato per te
Gide, André - Les Faux Monnayeurs et la mise en abyme