"Emile ou de l'éducation"


"Emile ou de l'éducation" c'est la première oeuvre qui parle de l'éducation de manière "scientifique", est le premier ouvrage de pédagogie moderne, publié par Rousseau en 1762. à son époque, on a encore une conception médiévale de l'enfant: il est une petite tête vide à remplir,mais Rousseau comprend que les enfants ont la faculté la plus importante, celle d'apprendre, et il illustre comment il faudrait les éduquer parce qu'ils deviennent des hommes civiles. L'ouvrage a les valeurs d'un traité, mais il 'agit d'un roman pédagogique parce qu'il veut tracer une pédagogie et il le fait en racontant une histoire. Il décrit la vie d'Emile, un petit orphelin, de sa naissance à l'âge adulte du point de vue du précepteur, qui nous montre comment il l'a éduqué. L'auteur affronte le sujet de la pédagogie de manière pratique, même s'il fait des considération théoriques, en mettant en evidence l'importance des sciences politique.
L'oeuvre lui cause beaucoup des problèmes avec les religieux et les philosophes parce qu'il propose une éducation basée sur la liberté totale de l'enfant, il applique le mythe du bon sauvage à la pédagogie. Il mit l'éducation au centre: pour lui, si on veut changer le monde, il faut partire d'ici. Il pense que l'enfant doit être éduquer conformement aux lois naturelles parce qu'elle sont les seules bonnes au but d'être protégés par les dangers de la civilisation. Le roman est divisé en cinq livres quui raconte la vie d'un orphelin; l'auteur a choist cette figure peut-être parce qu'il est orphelin, mais surtout parce il ne subuit pas l'influence de parents, il est plus libre. Rousseau soutien que la pédagogie doit s'adapter à l'âge et pour cette raison il fait une distinction entre éducation negative et positive.
De 0 à 12 ans, on a une éducatione negative: il ne s'agit pas encore de fournir de connaissances théoriques au enfant, mais de le laisser s'épanouir en le présérvant du vice et de l'erreur. L'auteur donne importance à l'observation de la nature parce que l'enfant doit dévélopper ses capacités et doit découvrir tout seul la différence entre le bien et le mal. Il doit créer son intelligence pratique et il peut pratiquer des sports.
à partir de 12 ans, on a une éducation positive: le précepteur guide la réflexion intellectuelle et commence à fournir des connaissances théoriques à l'enfant. Il doit développer un métier manuel et puis son jugement moral et religieux. Quand le garçon est devenu sage, le préceptuer s'occupe de son éducation sentimentale. Dans le dernier livre, "Sophie ou la femme", Rousseau trace le profil de la femme idéale qui doit être utile pour fonder un foyer domestique,donner des enfants à Emile et qui doit l'aider à les éduquer.
Hai bisogno di aiuto in Letteratura Francese?
Trova il tuo insegnante su Skuola.net | Ripetizioni
Registrati via email
Consigliato per te
Rousseau, Jean-Jacques - Julie ou la Nouvelle Heloïse