Habilis 4376 punti

Les mouvements littéraires en France au XIXe siècle


Le XIXe siècle est intéressé par trois mouvements littéraires : le romantisme, le réalisme, le naturalisme auxquels, plus tard, s’ajoute le symbolisme

Romantisme (1800-1850)


dans la seconde partie du xviiie siècle, il est précédé par le Preromantisme. ce mouvement littéraire donne beaucoup d’ importance à la sensibilité , à l’imagination et à la rêverie. l’écrivain le plus significatif du préromantisme est rousseau avec les thèmes de la fuite du temps, de la séparation douloureuse de la femme aimée, de la nature qui est en harmonie avec les sentiments du poète.
dans le romantisme, le sentiment l’emporte sur la raison et le culte de la raison qui savait caractérisé le siècle des lumière est remplacé par le culte du « moi ». les jeunes qui appartiennent à la génération de la fin di xviii siècle, déçus par napoléon, connaissent le mal de vivre, c’est-à-dire ils sont très malheureux, ils ne savent pas réagir devant les difficultés de la vie et ne sont pas capables de fixer sur quelque chose leur surabondance vie (cfr. René de Chateaubriand). cette insatisfaction a souvent comme conséquence une fuite dans l’espace ou dans le temps c’est-à-dire goût pour les voyages et les nouveaux horizon et pour l’histoire, souvent le Moyen-Age chrétien ou la bible. le spleen de Baudelaire a ses racines dans le mal du siècle de la génération romantique. le romantisme trouve ses plus grands exemples dans les œuvres de Lamartine et Hugo, pour qui le poète est le guide de l’humanité. le genre littéraire par excellence est la poésie et le théâtre.

Réalisme (1850-1870)


Ce courant littéraire s’oppose au romantisme et il est en relation avec la révolution industrielle et la découverte de la photographie. les écrivains réalistes décrivent la réalité d’une façon objective et le principe de l’impersonnalité de l’œuvre d’art est l’aspect dominant. ; le genre littéraire par excellence est le roman, par lequel on décrit toutes les classes sociales, mais surtout la bourgeoisie : réalisme atmosphérique de Balzac, réalisme historique de Stendhal, réalisme psychologique de Flaubert. le réalisme se caractérise par le principe de l’impersonnalité de l’œuvre d’art et pour rester impassible devant les événements, Flaubert décrit la réalité à travers les yeux des protagonistes.

Naturalisme (1870-1890)


c’est une conséquence du réalisme. le naturalisme est une transposition en littérature de la philosophie du positivisme et il subit l’influence de la question sociale et du darwinisme social.
c’est ainsi que les écrivains étudient les conditions physiologiques, l’influence du milieu et des circonstances qui déterminent la personne humaine (hérédité). le genre littéraire utilisé est le roman où l’on décrit les classes populaires les plus défavorisées comme les ouvriers, les mineurs et les paysans ainsi que toute une série de cas pathologiques. par conséquent, les personnages ne sont plus conçus par rapport à leurs seules passions, mais par rapport à l’influence que l’hérédité et le milieu exercent sur eux. pratiquement, les écrivains naturalistes font de l’espèce humaine un objet d’étude au même titre que les espèces animales
le écrivains les plus significatifs sont : Maupassant, Zola (le cycle des Rougon-Macquart)

Symbolisme (fin du siècle)


précédé par le mouvement décadent, les poètes symbolistes estiment que la science n’est pas à même de donner une réponse aux questions existentielles de l’homme; par conséquent, ils cherchent des correspondances entre les mots, les sonorités et les couleurs .(voire la théorie des correspondance de Baudelaire). le poète devient un voyant et il cherche à découvrir ce qu’il a au-delà des apparences du réel par un complet dérèglement de tous les sens (Rimbaud).chez les symbolistes, le symbole a des connotations particulières bien différentes de celle des romantiques : l’objet matériel qui symbolise une réalité spirituelle est suggéré e non nommé directement, le symbole n’est pas immédiat et il n’est pas toujours facile de le comprendre, le symbole est un moyen pour connaître la réalité invisible. dans leurs poèmes, les symbolistes évoquent des images sans les montrer clairement : c’est c la même chose qui est recherchée par les peintres impressionnistes ou bien par les effets musicaux (Verlaine). les poètes maudit- Rimbaud, Verlaine, Mallarmé – sont les plus significatifs
Hai bisogno di aiuto in Letteratura Francese?
Trova il tuo insegnante su Skuola.net | Ripetizioni
Registrati via email
Consigliato per te
Maturità 2018: date, orario e guida alle prove