Ominide 13147 punti

Furetière Antoine (1619 - 1688) était un abbé et écrivain français.
Il a étudié le droit et a été avocat pendant une période, avant de prendre les commandes. Après plusieurs promotions, en 1662, il devint abbé de Chalivoy, dans le diocèse de Bourges. Pendant les périodes de repos, il se consacra aux lettres, et en vertu de ses satires - Nouvelle allégorique, ous Historie des troubles publiées dans le dernier Arrive au royaume d'éloquence (1658) et Voyage de Mercure (1653) - a été admis comme membre de l'Académie française en 1662 .
L'académie a promis depuis longtemps un dictionnaire complet de la langue française, et lorsque les membres ont estimé que Furetière était sur le point de publier un travail d'une nature similaire, intervenu en affirmant qu'il avait volé matériel de leurs archives et qu'ils possédaient seuls le privilège exclusif de publier un tel livre.

Après de nombreuses plaintes des deux côtés, Furetière a été expulsé en 1685 mais a pris sa revanche avec satire Couches de l'Académie. Son universel Dictionnaire a été publié à titre posthume en 1690. Il a été révisé et perfectionné par le juriste protestant Henri Basnage de Beauval (1656-1710), qui a publié une édition en trois volumes en 1701, et a été remplacée que par la compilation connue sous le Dictionnaire de Tévoux, qui était en fait un peu plus d'une réimpression de l'édition de Basnage.
Furetière a également écrit Le Roman Bourgeois (1666), qui se moque de la mode Madeleine de Scudéry roman et Gauthier de Costes, seigneur de la Calprenède, et décrit la vie quotidienne de la noblesse de son temps. Une collection, Fureteriana, se rend à Paris huit ans après sa mort.

Hai bisogno di aiuto in Letteratura Francese?
Trova il tuo insegnante su Skuola.net | Ripetizioni
Registrati via email