Erectus 3799 punti

Les différentes formes de tourisme en France


Le tourisme culturel

C’est une forme de tourisme qui se caractérise par son aspect cosmopolite alors que pour d’autres formes de tourisme, les vacanciers choisissent souvent leur propre pays (japonais, américains, allemands, italiens). Souvent, on propose un forfait comprenant la visite d’une ou de plusieurs villes dans leurs aspects culturels. Ce tourisme se base soit sur les villes d’art que sur les manifestations culturelles, occasionnelles ou périodiques. Le tourisme culturel a comme but les attractives suivantes :
• Paris : la ville la plus visitée d’Europe pour ses musées (Le Louvre, le musée d’Orsay pour les Impressionistes, le château de Versailles, la cathédrale de Notre-Dame, le Centre Pompidou) : mais il faut ajouter la Tour Eiffel et le quartier moderne de la Défense.
• En province, le musée d’0Unterlinden, à Colmar, les châteaux de la Loire, Avignon, les sites archéologiques provençaux, Carcassonne, le Mont-Saint-Michel, le tour des cathédrales gothiques (Strasbourg, Chartres, Rouen, Amiens, Reims, Paris), Fontainebleau.
• Quelques manifestations culturelles : le festival du théâtre à Avignon, le festival du Cinéma à Cannes, le festival international d’Aix-en-Provence

Le tourisme technique

Il s’agit d’un nouveau type de tourisme dont le marché est déjà estimé a 10 millions de touristes par ans. L’ EDF (= Electricité de France) est un pionnier de tourisme technique : barrage de Donzère-Mondragon e Serre Ponçon), centrale nucléaire de Chinon, ou bien usine thermique. L’EDF s’est par conséquent lancé dans l’édition d’un guide spécialisée.
Les sites les plus demandés sont : le Musée de l’atome à Chinon e l’usine marémotrice de la Rance. D’autres usines ont ouvert leurs portes : Renault (Flins), Peugeot (Sochaux), Citroën (Rennes), l’Aréospatiale (Toulouse), les Chantiers Navals à Saint-Nazaire. Dans la région Rhône-Alpes, deux quotidiens « Le Dauphiné » (Grenoble) et « Le Progrès » (Lyon) accueillent leurs visiteurs à partir de 21 heures pour faire assister aux différentes phases de fabrication du journal, jusqu’à la parution vers minuit, de la première édition. Malgré un tel essor, l’entreprise française n’0est pas encore tout à fait prête à ouvrir ses portes, car il règne une certaine méfiance. Ainsi, dans les centrales nucléaires, dont les Britanniques et les Japonais sont avides, car chez eux on ne les visite pas, certaines mesures de sécurité s’imposent. On craint le terrorisme ; c’est pourquoi, la liste nominative des visiteurs de ces sites doit être communiquée à EDF plusieurs jours à l’avance.,
Pourquoi les industries ouvrent-elles leurs portes aux touristes ?
• Valorisation de leur image de marque et promotions des produits
• Vente directe de la production, come dans le cas de certaines industries agro-alimentaires telles que Bonduelle, Gervais, Danone e Nestlé.
• Soigner l’image (Aérospatiale)
• Démythifier le nucléaire (EDF)
On peut également visiter les caves de Champagne à Reims et à Epernay, assister à la mise en bouteilles de l’eau d’Evian ou visiter des usines de parfums, telles que Gallimard ou Fragonard à Grasse.

Le tourisme d’affaires


Les centre urbains du monde entier s’intéressent beaucoup au marché de congrès lorsqu’on considère les bénéfices importants à long terme du point de vue de la renommée et ceux à court terme d’apport en devise. L’Europe reste une destination prioritaire : de nombreuses associations internationales ont leur siège dans les capitales européenne, car elle leur offrent des infrastructures e des facilité d’accès, ainsi qu’une plus grande commodité pour les expositions. Quels sont les critères objectifs qui font d’une ville un centre de tourisme d’affaires ?
• Proximité d’un aéroport avec accès facile à la ville
• Palais de congrès bien équipés
• Des alentours plaisants en termes touristiques et culturels
• Service d’organisation hôtelière efficace et varié
• Réseau de transports remarquable
• Gastronomie, musées, aspects culturels en générale
Les villes françaises qui satisfont ces critères sont :
• Paris
• Strasbourg, siège du Conseil d’Europe. La ville profite da sa situation dans le couloir rhénan
• Cannes, capitale mondaine de la Côte d’Azur. Elle profite du climat et de l’image de haute technologie qu’elle a acquise avec l’organisation de DECWORLD, le congrès propre à Digital Equipment, un des leaders mondiaux de l’informatique
• Montpellier. La ville profite de sa position géographique à mi-chemin entre Nice et Barcelone, de ses infrastructures ultra-modernes et de son palais des congrès.

Le tourisme de santé

Dans l’activité thermale trois orientations se manifestent :
Le thermalisme médical, dont l’activité est subordonnée aux exigences des méthodes thérapeutiques utilisant les eaux minérales, sous diverses forme (Royat,Puy-de-Dôme)
Le thermalisme commercial qui exploite des eaux minérales (Vittel, Evian, Contrexeville)
Le thermalisme touristique, héritier de la fréquentation mondaine d’avant1940 (Vichy, Plombières, Dax, Luchon, Bagnères-de-Bigorre, Aix-les-Bains). La plupart de ses stations sont souvent dévalorisées à cause d’un intérêt insuffisant de la part du corps médical et des rivalités dans les compétences entre les municipalités et les gestionnaires commerciaux.
Une place de plus en plus importante est occupée par la thalassothérapie, qui utilise l’eau de mer comme élément thérapeutique. Le premier établissement d’hydrothérapie marine remonte à 1899 et depuis, les progrès ont été rapides. Actuellement, on compte une vingtaine de centres qui s’échelonnent sur les côtes françaises (le plus important est l’ Institut de Quiberon, en Bretagne) ; ils assurent à la fois rééducation et remise en forme.

Le tourisme religieux


Le tourisme religieux est très souvent considéré comme une branche du tourisme culturel, car le long d’un itinéraire on en profite pour visiter une ville, une région ou des sites renommés.
Parfois, le motif religieux est presque oublié et l’on vient seulement pour admirer les monuments et la région.
C’est le cas de Vézelay (vieille cité perchée au sommet d’une colline, un des sites les plus admirables de Bourgogne. Ici, au Moyen Ȃge, les pèlerins, en route pour Saint-Jacques-de Campostèle, faisaient une halte pour prier devant les reliques de Marie-Magdeleine.
Aujourd’hui, on vient y admirer l’endroit et l’une des plus belles églises romanes.
En principe, chaque pèlerinage a lieu à une date précise :à Lisieux (Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus) le dernier week-end de septembre, aux Saintes-.Maries-de-lsa Mer, en Camargue, en mai et en octobre.
Mais s’il y a une ville qui occupe une place à part dans le tourisme religieux : ‘est Lourdes, où le phénomène prend une dimension unique tant pour les sentiments qu’il suscite que pour le nombre des pèlerins, sans compter l’importance économique. En effet, Lourdes occupe la deuxième place des villes françaises, derrière Paris et avant Nice, pour le nombre de touristes qu’il est possible d’accueillir dans ses nombreuses structures hôtelières.

Il existe d’autres formes de tourisme qui se développent de plus en plus : le tourisme en espace rural, le tourisme balnéaire e le tourisme sportif.

Hai bisogno di aiuto in Grammatica francese?
Trova il tuo insegnante su Skuola.net | Ripetizioni
Registrati via email
Consigliato per te
I Licei Scientifici migliori d'Italia secondo Eduscopio 2017