Ominide 8727 punti

Les pauvres et les exclus et les grands défis


Des millions de personnes sont pauvres en France aujourd’hui. Être pauvre signifie avoir un mauvais logement ou être sans-logis; ne pas avoir l’argent pour vivre digmement et pour se soigner; vivre dans l’insécurité permanente (peur d’être expulsé de son logement, que ses enfants soient placés, peur de la maladie etc.).
Les pauvres éprouvent un sentiment de honte et d’inutilité.
Le movement international ATD Quart Monde (“Aide à toute détresse” “Quart Monde” est le nom des pauvres du monde entiere) a pour objectif de lutter contre la misère et l’exclusion sociale.
Ce movement a été crée en 1857 par Joseph Wresinski et les familles d’un camp de sans-logis à Noisy-le-Grand (région parisienne).
Le 17 octobre 1987 une dalle pour les victimes de la misère a étè posée par J. Wresinski à l’endroit où a été signée en 1948 la Déclaration universelle des droits de l’homme, pour démontrer que cette déclaration n’est pas respectée.
Les Nations Unies ont déclaré le 17 octobre journée mondiale de lutte contre la misère.
La France est un pays cosmopolite depuis longtemps.
Si on demande aux jeunes s’ils sont racistes, ils répondent que non. Mais quand on leur demande s’ils sortiraient avec un chinois, un Marocain, un congolais ou un gitan, la réponse n’est plus si sûre et ils disent que les gitans sont malhonnêtes.
Selon le sociologue Michel Wierviorka le racisme aujourd’hui se trouve dans l’exclusion d’individus qui appaeriennent à une culture différente et jugée menaçante.
Le racisme chez les jeunes n’est pas idéologique ou politique. Le racisme se trouve dans les insultes, les blagues, dans l’intolérance pour tout ce qui est different, dans la tendance à rester “entre nous”, à réfuser la campagnie des immigrés.
Il faut eccepter la difference et apprendre à vivre avec des gens différents.
Selon un sondage réalisé en France parmi les jeune entre 15 et 25 ans, le 71% des jeunes affirment que le racisme est répandu. 65% affirment qu’il est mieux de n’exprimer pas les opinions sur ce sujet en public parce-qu’elles incitent à la haine raciale. 53% affirment que le comportement de certains immigrés justifie des opinions racistes. 34% affirment qu’on peut exprimer publiquement les opinions racists, parce-qu’il y a la liberté d’expression. 6% affirment que le racisme est rare.
Hai bisogno di aiuto in Civiltà francese?
Trova il tuo insegnante su Skuola.net | Ripetizioni
Registrati via email
Consigliato per te
Come fare una tesina: esempio di tesina di Maturità