La monarchie de juillet

Louis-Philippe d’Orléans est le dernier roi qui monte où trône, il est appelé le “roi poire” o le “roi bourgeois » parce qu’il est très riche. Il devient roi vieux, il a 57 ans, mais il réussit à donner a la France, pendant dix-huit ans, une période de prospérité et de paix. Il apprend des erreurs des ses prédécesseurs et il essaie d’y remédier : il est un souverain libéral qui reconnait beaucoup des libertés, qui accorde une véritable charte constitutionnelle, en donnant à la France un système démocratique. Il se fait appeler « Le roi des Français » parce qu’il est devenu roi par la volonté de la population, en établissant que la royauté vient du peuple et pas de Dieu. Il adopte le drapeau tricolore et il nomme tous le député dans la bourgeoisie parce qu’il a compris que c’est elle qui établit les règles et il n’est pas possible de gouverner sans son appui. Il favorise le développement du capitalisme : on a une grande croissance économique et industrielle, où détriment du Tiers état. Entre 1846 et 1847 il y a une crise agricole et industrielle : plusieurs usines ferment ou faillite, les récoltes ne sont pas suffisant pur tout le monde et le chômage et le prix du pain augmente. Les citoyens forment des réunions, les « banquets », pour contraster le gouvernement. Le roi essaie de limiter le révoltes et la goutte qui fait déborder le vase c’est la défense des banquets : en 1848 Paris se soulève et Louis- Philippe fuit en Angleterre, où il meurt en 1850.
Hai bisogno di aiuto in Civiltà francese?
Trova il tuo insegnante su Skuola.net | Ripetizioni
Potrebbe Interessarti
Correlati 14 juillet
Registrati via email