Che materia stai cercando?

Anteprima

ESTRATTO DOCUMENTO

sauvegarder la diversité et la pluralité contre l'uniformité. L'ouvre des institutions de la Francophonie, de ce

point de vue, signifie lutter pour échapper à la standardisation, en ayant confiance et en espérant en un

monde qu'il soit toujours plus varié et démocratique. Il faut reconnaître la légitimité et l'importance culturale

des langues, parce que chaque langue apporte une vision des choses différentes et chacun doit avoir le droit

d'exprimer sa propre opinion et choisir son propre système des valeurs.

La Langue des Jeunes

Dans toutes les cultures, il y a des langages propres à certains groupes, crées pour eux et destiné à être

compris seulement de ses « initiés ».

En effet, le linguiste Genevois Ferdinand De Saussure distinguait deux catégories du langage : la langue et la

parole. La première était le système des signet et des règles propres d'une langue ; la deuxième était l'acte

concret et individuel, c'est-à-dire la manière en quoi chaque locuteur exprime soi-même. On est en ce sens

que les jeunes ont créé et continuent à créer une langue pour leur âge et pour ne pas être compris des

adultes. Selon l'opinion des certains linguistes, cette transformation de la langue est due à la recherche

d'une identité, à un phénomène de groupe ou, simplement, à un désir de s'affranchir de ses parents.

Nous pouvons appeler cette langue « slang » en anglais ou « argot » en française. Mais il a des

caractéristiques communes. Par exemple souvent il tire sa propre origine du dialecte régional, mais il se

nourrit aussi des mots extraites de la publicité, de la télé et du cinéma, par exemple une expression

amusante tiré d'un film peut faire tache d'huile et devenir un cliché bien connu. Les jeunes expriment leur

propre monde intérieur, en se servant leur langue, surtout à travers la musique et, précisément à travers les

chansons autres jeunes apprennent de nouveaux mots à utiliser. Donc, on est une création toujours en

évolution, toujours changeant, qui rend la langue vivante.

Elle est une langue badine <enjouée>, ludique, qui préfère les sigles, les abréviations et mots croisés. Un

exemple classique en italien est le mot « mate » au lieu de « mathématiques » ou le mot « prof. » au lieu de

« professeur ». Mais aujourd'hui l'argot est en traine d'évoluer en Verlan. Bien sûr, on fait une inversion des

syllabes des mots ; ainsi par exemple le mot « cité » devient « téci » : on est l'un de manières les plus plein

de fantaisie <original> de cette langue.

Enfin, il y a nombreux de mots d'origine étrangers. Ils viennent non seulement du très répandu anglais, mais

aussi de la langue maghrébine ou de l'arabe. En effet, les grandes agglomérations suburbaines, grâce à

l'immigration, ont enrichi leurs variété géographique et linguistique, ainsi les jeunes françaises d'origine

étrangères introduisent des mots tirés de la langue du pays natif qu'ils ont entendu dire des leurs parents,

même si souvent il ne la parlent pas.

Aujourd'hui, les linguistes se devisent en deux groupes : ceux qui sont des « puristes » de la langue pensent

que cette langue des jeunes est peu créative et même mauvaise, parce qu'elle cause ségrégation sociale ;

ceux qui ont des idées progressistes, au contraire admirent la capacité créative des jeunes et leur pouvoir

linguistique montre que la langue vit et peut se modifier d'après la nécessité.

La France Politique

La France aujourd'hui est une République démocratique a régime semi-présidentiel. Il y a la séparation des

pouvoir exécutif

pouvoir, qu'ils ont exercé par différentes institutions. Le appartient au Président de la

République et au Gouvernement. Le Président de la République française est élu au suffrage universel direct

pour cinq ans et ses bureaux sont à l'Elisée. Il joue un rôle décisif dans la vie politique de sa nation, parce

qu'il y a nombreux de fonctions. Bien sûr, il nomme le Premier Ministre et préside le Conseil des Ministres. Il

nomme les hauts fonctionnaires civils et militaires de l'Etat, par exemple ambassadeurs, conseillers de l'Etat

et cetera. Il promulgue les lois ; signe les décrets et les ordonnances, délibérés en Conseil des Ministres. Il

veille au respect de la constitution : il peut faire recours au référendum, notamment pour les lois concernant

l'organisation des pouvoirs publics et il peut dissoudre l'Assemblée Nationale, en ordonnant de nouvelles

élections, après consultation du Premier Ministre. En cas de crise grave, il peut disposer des pleins pouvoirs.

Enfin, il est le chef des armées et il veille à la politique étrangère de la France : il négocie et ratifie les

décrets, nomme les ambassadeurs français à l'étranger et reçoit les ambassadeurs étrangers.

Le gouvernement est dirigé par le Premier Ministre, qui joue un rôle de coordinateur entre et Président de la

République et le Parlement. Il choisit les membres de son gouvernement et conduit la politique de la nation

et assure l'exécution des lois. Il a aussi l'initiative des lois.

pouvoir législatif

Le est exercé par le Parlement, qui est formé par deux chambres : l'Assemble National et

le Sénat.

La première chambre est composé des députés élus au suffrage universel direct pour cinq ans. Elle vote les

lois et contrôle l'action du gouvernement. Elle peut renverser le gouvernement.

La deuxième comprend des sénateurs élus au suffrage indirect pour neuf ans. Il fait des " propositions de

lois ", vote les lois et le budget de l'Etat.

pouvoir judiciaire

Le est exercé par les magistrats. On distingue la justice pénale, civile et administrative.

Le Président de la République est garant de l'indépendance de l'autorité judiciaire et il est assisté par le

Conseil Supérieur de la Magistrature, qui se compose de neuf membres.

L’Italie, contrairement à la France, est une République parlementaire et en tant que dans les pays

démocratiques, le pouvoir est exercé par différentes institutions. Le Parlement représente la volonté

fonction législative.

populaire et exerce la Il est formé par deux chambres : la Chambre des Députés, où

les députés sont élus pour cinq ans par électeurs de plus de dix-huit ans ; le Senat, où les sénateurs sont

élus pour cinq ans par hommes et femmes âgés de plus de vingt-cinq ans. Il élabore et vote les lois.

D’habitude, les deux chambres travaillent séparément, mais parfois la constitution prévoit elles doivent se

réunir et doivent délibérer en séance commune par exemple pour l’élection et le serment du Président de la

République ou pour l’accuser de haute trahison.

pouvoir exécutif

Le est exercé par le Gouvernement. Il est formé par le Conseil des Ministres et il est

dirigé par le Président du conseil des ministres, qui est une institution collégiale, c’est-à-dire il adopte une

résolution sur la base du vote de majorité. Le Président du Conseil est nommé par le Président de la

République et il doit obtenir le vote de confiance du Parlement avant d’initier son activité. Il coordonne les

activités des ministres et il peut promulguer des directives sur sujets particuliers.

Le Conseil des Ministres détermine et conduit la politique de la nation et propose les projets de loi à

l’approbation du Parlement.

pouvoir judiciaire,

Le enfin, est exercé par la magistrature, c’est-à-dire les juges. Il y a une magistrature

chargée de <appelé à> juger, formé du juge de paix, du tribunal, de la Cour d’appel, de la Cour de

Cassation, de la Cour d’Assises. Il y a aussi une magistrature qui exerce les fonctions de ministère public.

Le Conseil Supérieur de la Magistrature veille sur les activités et sur les comportements des juges et des

magistrats et il décide sur leur carrière.

Le Président de la République en Italie est le chef de l’État représentant de l’unité nationale. Il est élu pour

sept ans par le Parlement et les représentants des Régions. Il n’exerce aucune des trois pouvoirs, mais il a

nombreux de fonctions par rapport aux autres institutions. Par exemple, il nomme le Président du Conseil

des Ministres et les grands emplois de l’État ; il préside au Conseil Supérieur de la Magistrature ; il fixe la

date des élections pour rénover les Chambres du Parlement ; il reçoit les représentants diplomatiques ; il

peut dissoudre d’avance le Parlement ; si les Chambres l’autorisent il peut ratifier les traités internationaux ;

il est les chef des armées ; peut accorder son pardon et promulguer des décrets et des règlements.

Le Clonage

Aujourd'hui, la nouvelle frontière scientifique semble le clonage. En effet, il y eut des premières tentatives,

par exemple en 2007 lorsque quelques savants ont clonés la brebis Dolly. Maintenant, la communauté

scientifique, politique et religieuse s'interrogent sur la moralité de cette question. Bien sûr, le clonage est

une manipulation génétique des cellules pour former des clones, c'est-à-dire des organismes à l'identique

d'un autre. Il est un clonage artificiel et il y a des différentes genres de clonage, qu'ils peuvent être utilisés

pour différentes buts. Il y a le clonage reproductif, qui est employé surtout dans la reproduction animaux,

aboutissant à obtenir plusieurs animaux de même patrimoine génétique. Il s'agit d'implanter des cellules

clonés et préalablement énucléés dans un ovule, que deviendra un embryon suivant le code génétique du

noyau de la personne que l'a fourni.

Il peut être appliquée à l'homme, en constituant une méthode alternative de procréation, notamment pour

les personnes qui ont des difficultés à mettre au monde des enfants. En ce cas, l'embryon se développera

dans l'utérus d'une femme. Aujourd'hui ils existent déjà des techniques d'assistance médicale à la

procréation, telle la fécondation in vitro et, selon quelques savants le clonage appliquée à l'homme permet

seulement à des parents d'avoir des jumeaux ou des triplés.

On le distingue du clonage thérapeutique ou, plus proprement, du clonage à visée thérapeutique, qui ne vise

pas à obtenir un être humain, mais des cellules pour remplacer des organes malades. En ce cas, il est

possible éviter une réaction de rejet par l'organisme, parce que les cellules ont le même patrimoine

génétique du malade.


PAGINE

5

PESO

49.48 KB

PUBBLICATO

+1 anno fa


DETTAGLI
Corso di laurea: Corso di laurea in lingue e letterature moderne
SSD:
A.A.: 2010-2011

I contenuti di questa pagina costituiscono rielaborazioni personali del Publisher Novadelia di informazioni apprese con la frequenza delle lezioni di Lingua francese e studio autonomo di eventuali libri di riferimento in preparazione dell'esame finale o della tesi. Non devono intendersi come materiale ufficiale dell'università La Sapienza - Uniroma1 o del prof Scienze letterarie Prof.

Acquista con carta o conto PayPal

Scarica il file tutte le volte che vuoi

Paga con un conto PayPal per usufruire della garanzia Soddisfatto o rimborsato

Recensioni
Ti è piaciuto questo appunto? Valutalo!

Altri appunti di Lingua francese

Approche du français oral
Dispensa
Phonétique et jeux de mots
Dispensa
Modalités du discours rapporté
Dispensa
Identité et diversité culturelles - De la langue au discours
Dispensa