Ominide 1241 punti

Zola, Emile-Les Rougon-Maquart

« Les Rougon-Maquart » est un cycle de 20 romans (un pour chaque membre de la famille).
La branche légitime des Rougon et la branche illégitime des Maquart descendent d’une paysanne, Adelaïde, morte folle et alcoolique. Cet héritage naturel va influencer presque tous les membres de la famille.
-Par rapport au style :
-les descriptions sont très précises ;
-le langage est varié et caractérisé par différents registres (langage familier et argot, vocabulaire technique) ;
-focalisation interne ;
-discours indirecte libre qui permet aux personnages de s’exprimer avec leurs mots. A travers ces recours Zola réussit à créer un portrait très réaliste (ou naturaliste) de la réalité.
Zola utilise la rigoureuse méthode scientifique d’observation et expérimentation de Claude Bernard. Cette méthode consiste à :

-observer la réalité
-expérimenter, c’est-à-dire introduire quelque chose qui va rompre l’équilibre
-observer les résultats de l’expérimentation
Le naturalisme et le déterminisme sont les sciences que Zola applique à la littérature. En ce qui concerne le déterminisme, selon Zola l’époque, le milieu social et l’héritage déterminent la destinée de l’homme, qui n’a pas de libre arbitre. Mais la société peut être améliorée en améliorant les conditions de vie du peuple.
Zola reprend la théorie de l’ évolution de Darwin et commence à penser que la société, comme la nature, pourrait se fonder sur le principe de sélection naturelle.
Dans ses œuvres Zola décrit tous les milieux sociaux, mais la condition sociale qui l’intéresse davantage est celle des ouvriers de la ville et des mineurs. Zola est un des premiers écrivains qui font entrer les ouvriers dans la littérature et pour cette raison beaucoup de ses œuvres font scandale.
Zola observe attentivement la réalité et dénonce les problématiques qui la caractérisent, surtout la misère ouvrière.

Hai bisogno di aiuto in Letteratura Francese?
Trova il tuo insegnante su Skuola.net | Ripetizioni
Registrati via email