Ominide 42 punti

Fiche de lecture – Le Rouge et le Noir


AUTEUR: Marie-Henri Beyle, ou Stendhal (Grenoble, 23 gennaio 1783 – Parigi, 23 marzo 1842)
TITRE: Le Rouge et le Noir
SOUS-TITRE : « Chronique de 1830 »
EDITION : Cideb Editrice, Genova.
GENRE : Roman de formation et d’analyse
NARRATEUR : Omniscient et externe, mais quelque fois il intervient en exprimant son point de vue et pour commenter l’action. C’est une méthode utilisé habituellement par Stendhal qui dans cette façon , rends le lecteur un participant actif à l’histoire. Enfin, les épigraphes, les sous-titres e les notes, aides l’auteur à manifester sa présence dans le roman.
POINT DE VUE : Focalisation interne : chaque scène est décrite d’un point de vue intérieur, par les personnages qui comparaissent (le plus souvent de Julien). On change fréquemment type de discours, du direct au indirect et aux monologues.
ENONCIATION : 1ere personne
TEMPS :
- Durée de l’histoire : d’un an au trois ans.
- Ordre de la narration : Stendhal suit l’intrigue dans l’ordre chronologique, il n’y a pas des flashback ou d’anticipations.
LIEUX :
- La maison de M. et Mme de Renal qui est à Verrieres, petite ville très jolie de province.
- La maison du Marquis de la Mole qui se trouve à Paris, ville qui a toujours fascine Julien.
- Le Séminaire, lieu qui oppresse le Jeune Julien et dans lequel il ne trouve pas d’amis.
- La prison, lieu sombre e malsain, dans lequel Julien a des moments de bonheur avec Mme de Renal.
PERSONNAGES :
- Julien Sorel : héros du roman. Fils d’un charpentier, méprisé par son père et ses frères pour sa faiblesse physique et son goût des livres, il se passionne pour Napoléon. Le curé du village, l'abbé Chélan, lui enseigne le latin, ce qui lui permet de devenir précepteur des enfants du maire de Verrières, M. de Rênal. Il est très beau et passionnel.
- Monsieur de Rênal : maire de Verrières, premier employeur de Julien et mari de Madame de Rênal. Il a presque 50 ans, il est fière et habile à faire les affaires
- Madame Louise de Rênal : épouse de Monsieur de Rênal et amante celée de Julien. est une dame très jolie, timide et ingénue; douée des forts principes morales et religieux, toutefois elle arrive à tromper son mari, poussée par la passion.
- Marquis de la Mole : ministre du roi, employeur de Julien après sa sortie du séminaire, et père de sa deuxième amante, Mathilde de la Mole. Il est un homme très intelligent, généreux et il aime beaucoup sa fille. Il se lie à Julien en le retenant une personne digne d’estime.
- Mathilde de la Mole : seconde amante de Julien. fille du Marquise de la Mole, est jeune, belle et orgueilleuse; elle a 19 ans, mais malgré cela s’ennuie, mais sa vie change quand elle rencontre Julien.
- Fouqué : seul ami de Julien, propriétaire d'une petite entreprise, qui tente d'employer Julien, et s'occupe de son enterrement à sa mort.
- Elisa : domestique de Monsieur de Rênal, un temps amoureuse de Julien mais cet amour n’était pas retourné.
- Abbé Chélan : abbé de Verrières , premier protecteur de Julien qui le mène chez les Rênal .
- Abbé Pirard : abbé présent lors du séjour de Julien au séminaire. Il éprouve une certaine affection pour Julien, qu'il trouve brillant. Il le recommande auprès du Marquis de la Mole avant que ce dernier ne l'engage.
RESUME : Julien Sorel est le fils d’un simple charpentier. Il devient le précepteur des petits enfants de Monsieur de Rênal, le maire de Verrières. Le succès de Julien auprès de ses élèves, et surtout auprès de Mme de Rênal, les soirées passées ensemble, finissent par susciter des suspicions. Pour faire taire les rumeurs, Julien doit quitter son amante et sa position. Grâce à ses talents brillants au séminaire, Julien obtient une place de secrétaire à Paris auprès du marquis de la Mole.
Après des débuts gauche, Julien réussit un peu mieux en société, et surtout auprès de la fille du marquis, Mathilde. L’amour entre les jeunes gens est un jeu d’orgueil et de mépris, et Julien finit par triompher de Mathilde. Elle se retrouve enceinte et la situation semble désespérée, mais le marquis de la Mole, furieux, réussit à obtenir un titre de noblesse pour Julien, qui lui permette d’épouser Mathilde. Malheureusement, un peu plus tard Julien reçoit une lettre de Mme de Rênal, qui l’accuse d’avoir ruiné tous ses espoirs. Julien tente de l’assassiner. Mais face aux tentatives désenchantées de Mathilde pour changer son destin et malgré Mme de Rênal qui, seulement blessée, veut obtenir sa grâce du jury, Julien ne demande que la mort, qu’il accueille avec courage. Mathilde demandera la tête de son amant décapité pour l’enterrer, et enfin Mme de Rênal meurt trois jours plus tard.

Hai bisogno di aiuto in Letteratura Francese?
Trova il tuo insegnante su Skuola.net | Ripetizioni
Registrati via email