Nicky83 di Nicky83
VIP 5230 punti

Victor Hugo - Les Misérables (Conclusions)

« Les Misérables » se présentent comme un parcours. La vie de Jean Valjean est analysée par un parcours du Mal au Bien, vers la rédemption.

Jean Valjean représente tout les cas de misère, tous les misérables. Comme il a réussi à devenir un bon homme et à changer sa vie. De la même façon tous les hommes pourraient devenir bons, pourraient se sauver. Il y a une condamnation à la Société de son temps qui provoque ça condition. C’est la misère qui a causé tout le mal de Jean Valjean.

Il y a une injustice sociale parce que, par exemple, des personés ont rien à manger, etc. Quand on constate que Jean Valjean est devenu honnête, il continue à être poursuivi par la police et la loi.

Hugo nous fait comprendre que c’est une injustice parce qu’on suit un homme honnête marqué pour tout sa vie par son passé.

Il y a aussi une sorte d’optimisme parce que son roman va vers la rédemption. Les moyens pour devenir un homme nouveau sont l’amour, la bonté, le pardon qui donne la force pour changer complètement, pour faire des changements concrets.

A la fin du roman il y a une phrase de Jean Valjean, qui va mourir, qui dit : « il n’y a guère d’autre chose que cela dans le monde: s’aimer ».

Hai bisogno di aiuto in Letteratura Francese?
Trova il tuo insegnante su Skuola.net | Ripetizioni
Registrati via email