Ominide 785 punti

A chaque époque correspond un stéréotype, un archétype, un idéal humain et intellectuel.
Au Moyen-âge, le chevalier incarne avant tout les qualités physiques et morales.

1600 : L’honnête homme.
L’intellectuel du XVII siècle vive selon l’idéal de l’honnête homme. Homme de cour et homme du monde, il se doit de se montrer humble, courtois et cultivé mais aussi de pouvoir s'adapter à son entourage. Au nom de la nature, il refuse tout excès et sait dominer ses émotions.
-Il vit à la cour, fréquente les salons, il ne travaille pas et il cherche à plaire, à briller en société
-Quelquefois il critique les défauts de l’homme et de la société, mais il croit que l’amélioration de la morale personnelle plutôt qu’une transformation des institutions amènera le progrès de la civilisation

-il n’est contre la société ou contre le gouvernement du roi.
-il ne s’intérêt pas à la vie politique

1700 : Le philosophe

- Contre l’absolutisme du roi, vont instaurer une nouvelle forme de gouverne(monarchie constitutionnelle)
- Le gouverne doive assurer la liberté et l’égalité.
- Critique la société du point de vue religieux, politique et sociale.
- Participe à la vie politique et social, ils sont très actifs

1800

-L’intellectuel s’éloigne de la société quand il comprend que la raison n’est pas suffisant à expliquer tout ce qui concerte l’homme
- Dépaysement
- Ne trouve sa collocation dans la société
- Recherche un contact avec la nature.

Hai bisogno di aiuto in Letteratura Francese?
Trova il tuo insegnante su Skuola.net | Ripetizioni
Registrati via email