Erectus 4209 punti

Pour créer l’ illusion théâtrale, au XVII, on élabore un code dramatique très sévère dont les règles sont empruntées à la Poétique d’Aristote. Le théâtre classique français doit alors doit respecter la règle des trois unités, c’est-à-dire : unité de temps, unité de lieu, unité d’action, qui s’inspirent toutes les trois au principe de la vraisemblance
Unité de temps : pour donner l’illusion du vrai, il faut que le temps de la représentation corresponde exactement au temps de l’action jouée sur la scène. C’est pourquoi, le rideau s’ouvre au moment où la crise va devenir fatale ; plus tard, on admettra que l’histoire ne doive pas excéder les 24 heures. En effet, dans Phèdre de Racine le conflit naît d’une passion longtemps cachée qui se déclenche quand le rideau se lève et fait précipiter la situation vers une solution tragique
Unité de lieu : toujours pour respecter le principe de la vraisemblance, on doit limiter le lieux où l’action se déroule. En effet, comme en 24 heures les personnages ne peuvent guère se déplacer, bientôt le décor deviendra un décor complètement neutre (es. une salle de palais) et on a recours à des récits pour raconter aux spectateurs ce qui se passe ou s’est passé dehors. D’autre part représenter sur la scène un meurtre ou un champs de bataille était contraire à la bienséance

Unité d’action : on n’accepte pas qu’il y ait des intrigues parallèles. L’action doit être une seule. Par exemple, dans Phèdre, le seul intrigue est l’amour coupable de Phèdre envers son beau-fils Hyppolyte. Par contre, Le Cid de Corneille porte la scène plusieurs action : l’amour entre Rodrigue et Chimène, l’amour entre l’Infante ‘Espagne et Rodrigue, l’amour entre don Sanchez et Chimène. Cela est à la base de certaines critiques sévère, adressées à l’époque contre Corneille.

Hai bisogno di aiuto in Letteratura Francese?
Trova il tuo insegnante su Skuola.net | Ripetizioni
Registrati via email
Consigliato per te
Maturità 2018: date, orario e guida alle prove