gaiabox di gaiabox
Ominide 3551 punti

Les Essais, la première oeuvre à caractère philosophique écrite en français, reflètent d'une part l'esprit de la Renaissance - confiant dansles capacités de l'homme -, de l'autre le climat d'angoisse et d'insécurité qui dérive d'une époque de guerres. "C'est moi que je peins", dit Montaigne; tout se passe comme si l'autreur tendait à chaque lecteur un miroir pour lui montrer qu'en tant qu'homme, il est multiple et changeant, plongé dans un mondde inconstant et contradictoire. Montaigne n'envisage pas de construire un système philosophique cohérent; "essai" signifie d'ailleurs tentative, exercise. A' la recherche de lui-meme, il se laisse emporter par le cours e ses pensées et note ses réflexions sur les thpmes les plus divers: l'amitié, la littérature, l'édcation, la mort.. Le fil conducteur de sa pensée s'articule sur le changement continu et la fragilité qui dominent la vie humaine. Il se méfie des certitudes et des vérités établies, et garde une attitude de sagesse sereine et pragmatique.

L'humaniste baroque

Héritier des pensées, des espoirs et des déceptions de son siècle, Montaigne est un penseur éclectique, dont l'inconstance annonce l'insabilité du baroque. Son penchant pour le juste milieu en fait aussi un précurseur de l'harmonie classique. Montaigne s'insurge contre toutes les mutilations, les prétentions, les présomptions susceptibes de détruire ce qui fait le prix de la vie. Loin de s'enfermer dans le rêve d'un bien-être utopie , il parie sur un bonheur accessible au milieu des tempétes de l'histoire, sur un plaisir très terrestre, le seul qui, malgré sa fragilité ne soit pas une chimère pour l'homme.
Véritable "oeuvre ouverte", les Essais ne suivent pas un plan rigoureux. Au fil des années, les réflexions s'ajountent aux méditations et la pensée de Montaigne évolue beaucoup comme en témoignent les éditions successives et les compleménts manuscrits, inédits de son vivant, sur l'examplaire dit de Bordeaux. Montaigne embrasse tour à tour la philosophie stoïque, l'approche sceptique ou le retour épicurien aux plaisir de la vie. Il parvient en fait à l'élaboration d'une philosophie personnelle, qui synthétise les grandes valeurs humanistes et d'autres, telles que la modération et refus des excès, qui annoncent celles de l'honnête homme du XVII siècle.

Hai bisogno di aiuto in Letteratura Francese?
Trova il tuo insegnante su Skuola.net | Ripetizioni
Registrati via email