Ominide 13147 punti

Jean-Louis Guez de Balzac est un écrivain français, l'un des auteurs qui ont le plus contribué à réformer la langue française et donc surnommé «le restaurateur de la langue française." Il était le fils du maire d'Angoulême, Jean-Louis Guez qui, noble, a ajouté le nom du fief de Balzac, sur les rives de la Charente, où il a construit son château.
Après des études chez les Jésuites, Guez de Balzac en 1612, il s'inscrit à l'Université de Leyde, où il était un camarade de classe et probablement l'amant de Théophile de Viau, qui traitera plus tard récriminations amères. Il était alors secrétaire du duc d'Épernon Metz et, deux ans plus tard à Rome, de 1621 à 1623 que de mettre le cardinal de La Valette, il s'installe à Paris, où il est devenu connu pour ses lettres, adressée à des connaissances et des personnages avis de la Cour, qui lui a valu haute estime. Repéré par Richelieu, obtenu la position de l'historien et conseiller de réel, gagner une pension de 2000 francs.

En 1624 parut le premier volume de ses lettres, reçu avec de grands éloges. Surnommé «le grand graphomane," est devenu l'oracle de l'Hôtel de Rambouillet, où il a participé, entre autres, avec Chapelain, Malherbe et Boisrobert. Mais l'orgueil, considéré comme un signe de libertinage, qui caractérise ses Lettres, fera de lui la cible d'attaques par le jésuite François Garasse. L'année suivante, accusé d'avoir plagié des auteurs anciens et modernes, a été attaqué par Jean Goulu, supérieur de l'Ordre du Foglianti, dans la brochure Phyllarque de Lettres un Ariste 1627.
Sa vanité naturelle adeguava aussi mal aux attaques incessantes sur son travail de la controverse de la vie littéraire parisienne; si il se retira dans ses terres Balzac pour rencontrer son humour noir dans les exercices de piété qui lui ont fait appeler le'' ermite de la Charente », mais cela ne l'a pas empêché de correspondre activement avec des amis à Paris, être l'arbitre de la bonne goût de style littéraire. Bien que il a répondu avec dérision à l'insistance de Chapelain et Boisrobert, semble avoir été le siège social de l'Académie française en Mars 1634, et devenant ainsi l'un des premiers membres, mais peut-être pas participé à une session. Sa retraite à Angoulême fit exemptés de participer même si il sera mis en place le premier prix de l'éloquence à la valeur de 2000 francs.
Cette hypocondriaque distribué à la fin de la vie de tous ses biens dans la charité avant de se retirer dans le couvent des Capucins d'Angoulême, où il mourut en odeur de sainteté, laissant les 12 000 autres francs à l'Hospice d'Angoulême.
Ses œuvres se composent de lettres, adressées à Conrart, Chapelain et d'autres, le discours, les Entretiens de Mémoires littéraires de petits traités, dont la principale est Aristippe ous la Cour, une réflexion sur le machiavélisme, Le prince, un 'apologie de Louis XIII et Richelieu, le Socrate chrétien, sage doctrine et morale et religieuse de certains poèmes en français et en latin.
Sa réputation est fondée sur les Lettres actuelles, dont l'une des première collection paru en 1624 et une seconde en 1636: on trouve une élégance et d'harmonie jamais rencontré dans aucun travail dans la prose française. Bien que la substance est plutôt vide et tranchées, les lettres de Balzac montrent une vraie maîtrise du style dans la prose française en introduisant une clarté et une précision qui l'a encouragée à développer de nouveaux Français par ses propres moyens, en favorisant son intégralité idiomatique. Il peut donc attribuer à juste titre une réforme de la prose parallèle à celle faite par Malherbe dans la poésie.

Hai bisogno di aiuto in Letteratura Francese?
Trova il tuo insegnante su Skuola.net | Ripetizioni
Registrati via email