Erectus 4209 punti

H. de Balzac: Le Père Goriot


Le Père Goriot, paru en 1834, appartient aux Scènes Privées de la Comédie humaine. Ce roman nous décrit la vie d’un homme, autrefois très riche grâce au commerce de pâtes, qui s’est totalement ruiné pour permettre à ses deux filles de faire de beaux mariages. Il vit dans l a misère la plus totale tandis que ses filles se lancent dans le grand monde parisien et elles l’abandonnent à son destin. La douleur est tellement immense pour le Père Goriot qu’il sort grandi de cette histoire que Balzac lui-même définit “le Christ de la paternité”.
Le roman se déroule à Paris dans une pension sordide du Quartier Latin, tenue par Madame Vauquer. La description de ce lieu est un exemple très significatif du réalisme atmosphérique de Balzac. Dans la pension vit aussi Eugène de Rastignac, un jeune homme, qui plein d’espoirs est monté à Paris pour étudier le droit. Il est attiré par l’atmosphère qui règne dans la pension et il cherche à comprendre les mystères qui entourent tous les locataires. Il s’intéresse particulièrement à Vautrin, un ancien forçat, très cynique, et au père Goriot qui vit toujours renfermé dans sa chambre, tout en recevant de temps à autre la visite de quelques belles dames. Eugène réfuse la proposition de Vautrin de se laisser entraîner dans une escrocquerie et il préfère se lancer dans le grand monde, grâce à ses hautres fréquentations. Après avoir découvert le secret que cache le père Goriot, il assiste à la mort pathétique du vieillard qui n’a personne pour l’accompagner au cimetière, sauf le jeune Rastignac. Et c’est du cimetière du Père Lachaise que Rastignac lance à Paris son célèbre défi: “Et maintenant, à nous deux” avant d’aller dîner chez sa nouvelle maîtresse Delphine de Nucingen, une des deux filles du père Goriot.
Le roman est une description parfaite du mécanisme de la corruption de la société humaine, de la violence des passion et de l’ingratitude, à travers l’apprentissage que fait le jeune Rastignac qui évolue de la misère vers le grand monde parisien. L’ écrivain a recours souvent a de longues descriptions qui permettent d’insérer les personnages dans un milieu bien défini, qui d’ailleurs est construit à leur image, en créant ainsi une atmosphère qui leur est propre. Balzac utilise aussi la technique du narrateur omniscient qui conduit le récit, qui anticipe, parfois, ce qui se passera plus tard ou qui fait ses propres réflexions.
Hai bisogno di aiuto in Letteratura Francese?
Trova il tuo insegnante su Skuola.net | Ripetizioni
Registrati via email
Consigliato per te
Maturità 2018: date, orario e guida alle prove