Ominide 13147 punti

Arthur Arnould était un journaliste et écrivain français. Il a siégé au conseil de la Commune de Paris.
Le fils d'un enseignant, après une brève carrière dans l'administration de l'Etat est devenu un journaliste de l'opposition au Second Empire, la souffrance amendes et d'emprisonnement.
Avec la proclamation de la République, le 4 Septembre 1870, il a été nommé adjoint au maire du quatrième arrondissement. 26 mars 1871 il a été élu au conseil municipal et membre du comité des relations étrangères, à 6 Avril le travail et d'échange de la Commission, le 21 Avril au 4 mai à la subsistance et la Commission de l'enseignement.
Le 1er mai, il a été affecté, avec Vermorel, la préparation du Journal officiel de la commune et a voté contre la création du Comité de la Sécurité publique. Après une semaine de sang fui en Suisse tandis que la cour martiale de Versailles l'a condamné à la déportation par contumace.

Prudhoniana d'inspiration anarchiste, a écrit en 1877 L'État et la Révolution, et en 1878 l'Histoire populaire et parlementaire de la Commune de Paris. De retour à Paris après l'amnistie de 1880, sous le pseudonyme de A. Matthey, le nom de famille de sa femme, il a publié plusieurs romans à succès et, au cours des dernières années, il se consacre à la théosophie, la publication en 1895 des Croyances Fondamentales du Buddhisme.

Hai bisogno di aiuto in Letteratura Francese?
Trova il tuo insegnante su Skuola.net | Ripetizioni
Registrati via email