La Restauration


En 1815, on a le Congrès de Vienne, dont l’objectif principale est de rétablir le status quo ante, restaurer les rois sur les trônes. Les puissances européennes ont deux possibilités quand elles doivent choisir le destin de la France : restaurer la monarchie ou la république. Elles choisissent la monarchie et ils rappellent les Bourbons parce que c’est la choix plus fiable, ils ont peur d’un retour à la Terreur. Ils rappellent Louis XVIII, frère de Louis XVI et dernier roi qui meurt sur le trône. Il a toujours rêvé de devenir roi et il a aussi écrit une lettre à Napoléon pour lui demander la permission de revenir en France, mais maintenant il est vieux, il a passé la plus partie de sa vie à l’étranger, il ne s’attend pas de devenir roi. Par ailleurs, il n’a pas été éduquer pour accomplir cette tache. Il aime être roi, mais pas du tout régner : il est un conservateur modéré qui ne veut pas entrer en contraste avec les révolutionnaires. Louis XVIII mène une politique de réconciliation, il se présente comme médiateur entre les deux pôles opposés, les révolutionnaires et les royalistes : il accorde des services à tout le monde et il nomme des fonctionnaires dans toutes les factions. Il accorde une constitution, la Charte, promulgué le 4 juin 1814 ; c’est une charte octroyée parce qu’elle n’est pas un fruits d’accordes : il limite ses pouvoirs, en instituant le Parlement, et il déroge les arrestations arbitraires. En 1824 Louis XVIII meurt et son frère Charles X monte au trône. Il y a un changement politique parce qu’ il est le chef du parti ultra-royaliste, il mène une politique réactionnaire qui veut rétablir la monarchie absolue. Il promulgue deux lois qui marquent le retour à l’ancien régime : la première est la loi du double vote, qui concède au membre de la Chambre des Pairs, composée des nobles, un vote qui vaut double par rapport à ce de la Chambre de Députés, la deuxième est la lois de milliard, qui permet d’utiliser l’argent publique, c’est-à-dire qui vient du recouvrement des impôts, pour indemniser les nobles qui ont perdu leur possessions pendant la révolution quand il n’est pas possible de leur rendre leur châteaux. Charles x musèle la presse, remet la censure et limite les droit des vote aux propriétaires fonciers, en excluant la plus partie de la bourgeoisie. Toutes ces lois provoquent un mécontent parmi les français et, pour la première fois dans l’histoire de la France, les pauvres s’allient avec les bourgeois. Ils organisent des révoltes, qui se déroulent le 27-28-29 juillet 1830 : il hissent des barricades et il y a plusieurs batailles, mais à la fin Charles X abdique, s’enfuit en Angleterre et il meurt à Gorizia en 1836. Le peuple attend la proclamation de la république, mais les libéraux ont peur d’une nouvelle période de Terreur, ils décident d’appeler un nouveau roi, mais on change de dynastie, on passe à la famille des Orléans.
Hai bisogno di aiuto in Civiltà francese?
Trova il tuo insegnante su Skuola.net | Ripetizioni
Potrebbe Interessarti
Registrati via email