Ominide 1145 punti

Emile Zola (1840-1902)


Emile Zola nait à Paris en 1840 et vit à Aix en Provence. Son enfance est marquée par l’amitié avec Paul Cézanne. En 1858 il rejoint Paris, où il travaille dans une librairie et approfondisse sa passion pour l’écriture. Ses premières œuvres sont d’inspiration romantique, mais dans la préface du roman Thérèse Maquin (1867), il commence à théoriser le naturalisme. Avec le grand cycle de Rougon-Macquart il s’affirme comme chef de file de ce nouveau mouvement littéraire, qu’il théorise plus approfoditement dans son Roman expérimental (1880). En plus, il s’interroge sur la religion et la foi dans le cycle des Trois villes, et s’engage politiquement, avec sa célèbre lettre ouverte en 1898 “j’accuse…!”, où il se relâche dans l’affaire Dreyfus. Condamné pour diffamation, il est exilé en Angleterre, ou il mourra en 1902. Son dernier roman inachevé est Les Quatre évangiles, hymne au progrès humain.

Le Cycle des Rougon-Macquart


Le “Cycle des Rougon-Macquart” est composé par vingt romans écrits par Zola entre 1871 et 1893. Le sous-titre “Histoire naturelle et sociale d’une famille sous le Second Empire” explicite le but de l’auteur: peindre la société́ française des années 1850-70 selon les principes scientifiques suggérés par Hyppolite Taine sur lesquels le Naturalisme se fonde : “race”, “milieu” et “moment”. Rougon-Macquart est le nom de la famille dont Zola raconte l’histoire. Cette famille remonte à Adelaïde Fouquet, dite Tante Dite, une femme nerveuse qui sombrera dans la folie. Adelaïde, est mariée avec Rougon, un paysan solide et équilibré. Apres sa mort, elle aura une relation avec le contrebandier Macquart, qui a un caractère instable et impulsif. La généalogie commence de ces deux relations, et sera surtout marquée d’une « névreuse originelle », celle d’Adelaïde. Le cycle romanesque est donc conçu comme une démonstration de la théorie de l’hérédité́ et du déterminisme social. La société́ analysée par Zola inclut les classes aisées comme les classes pauvres et ouvrières. En fait, Zola est intéressé par les bouleversements sociaux et les mutations économiques du Second Empire, et il s’empare au peuple, surtout du monde ouvrier.
Hai bisogno di aiuto in Letteratura Francese?
Trova il tuo insegnante su Skuola.net | Ripetizioni
Potrebbe Interessarti
×
Registrati via email