Ominide 1242 punti

Rimbaud - Le dormeur du val

Il s’agit d’un sonnet.
Dans la première strophe on ne décrit que le cadre naturel : dans une vallée le soleil brille et se rayons se reflètent dans les herbes baignées par l’eau d’un petit fleuve. Peut-être la scène a lieu au printemps, c’est-à-dire le moment ou la nature renait. En effet, le poète offre l’image d’une nature vitale et vivace.
Un soldat jeune dort ; il est étendu sur le pré, la bouche ouverte, et il est pale. L’expression de son visage est comparée à celle d’un enfant malade. Ses pieds son couverts par des fleurs et il a froid ; pour cela le poète invite la nature à le bercer et a lui transmettre sa chaleur.Son nez est insensible au parfums, il a une main sur sa poitrine. Il est immobile, silencieux et tranquille. Dans le dernier vers on met en évidence deux trous rouges dans son corps.

La description part du général (le cadre naturel) pour arriver au particulier (les trous rouges) et offre au lecteur quelques éléments qui suggèrent que le soldat, en réalité, est mort : sa bouche est ouverte, il est pale, les fleurs créent une sorte de tombe à ses pieds, il se parait à un enfant malade, son corps est froid, il est immobile et insensible aux stimulations.
Il y a un autre élément qui contribue à l’incertitude et à l’inquiétude du lecteur : le poète met en évidence que le soldat « dort » plusieurs fois, souvent à travers l’enjambement. En effet, la mort et la guerre restent toujours implicites (elle ne sont jamais mentionnées) mais à travers un travail d’intuition on arrive à les mettre en relation avec ce que le poète nous dit.
La vitalité et la vivacité de la nature contrastent avec l’immobilité et le silence du soldat qui ne pourra plus profiter de sa jeunesse.
On peut le considérer comme un poème impressionniste, puisque le cadre naturel est rendu par des touches de couleur. En plus, ce n’est pas une description réaliste : les herbes son bleu, la lumière pleut…
C’est un poème symboliste (symboles pour indiquer la mort) et fonosymboliste (pouvoir des mots)
La structure est circulaire parce que le mot « trou » présent au premier vers (« trou de verdure ») est repris au dernier vers (« trous rouges »)

Hai bisogno di aiuto in Letteratura Francese?
Trova il tuo insegnante su Skuola.net | Ripetizioni
Registrati via email
Consigliato per te
Come fare una tesina: esempio di tesina di Maturità