Sapiens Sapiens 12776 punti

Andromaque


Le récit


Dans l’ensemble le récit est assez simple car il se base sur l’amour non partagé : Oreste aime Hermione, mais celle-ci est amoureuse de Pyrrhus. Cependant, Pyrrhus aime Andromaque qui refuse ses avances car veut elle rester fidèle à la mémoire de son mari, Hector.
Quand le rideau se lève, Oreste se trouve à la cour de Pyrrhus, roi de l’Epire, Il est envoyé par les Grecs pour réclamer Astyanax, le fils d’Hector et d’Andromaque, rendue esclave en Epire, après la défaite de Troie. En réalité, sous cette ambassade se cache une autre intention : Oreste veut rencontrer Hermione qu’il aime d’un amour non partagé, car elle est la fiancée de Pyrrhus.
Oreste s’acquitte de son ambassade, mais Pyrrhus formule un refus catégorique. Cependant, lorsque Pyrrhus se trouve tout seul avec Andromaque, il révèle le contenu de l’ambassade grecque, il annonce qu’il a refusé la demande et il en profite pour faire des avances à Andromaque. Comme celle-ci les refuse, Pyrrhus, en changeant de ton et d’avis, a recours à un chantage : si Andromaque ne l’épouse pas, Astyanax sera livré aux Grecs.
Hermione révèle a Oreste son amour pour Pyrrhus et charge Oreste d’un ultimatum à transmettre à Pyrrhus : il faut que Pyrrhus choisisse entre elle et Andromaque et s’il ne se décide pas à sacrifier Andromaque en livrant Astyanax, elle suivra Oreste. Malgré l’amour pour Andromaque, Pyrrhus décide enfin de livrer Astyanax et d’épouser Hermione. En apprenant cette décision, Oreste se désespère, alors qu’ Hermione et rayonnante de bonheur et à ce sentiment s’ajoute le mépris pour Andromaque qui entre temps s’est présentée devant elle pour la supplier en faveur du fils. Mais tout d’un coup la situation change car, pendant cet entretien à deux, Pyrrhus accepte de sauver Astyanax et il propose à Andromaque de l’épouser. La femme accepte, mais elle a une intention sécrète : une fois que son fils sera sauvé, elle se donnera la mort. Ayant appris la décision de Pyrrhus, Hermiomne n’hésite pas : comptant sur l’amour d’ Oreste, elle lui demande de tuer Pyrrhus et combattue entre l’orgueil et l’amour, elle attend le résultat. Lorsque Oreste revient pour l’informer que l’infidèle a été tué comme elle désirait, sous les coups des Grecs qu’il a soulevé exprès, sa douleur et son amour éclatent. Alors elle renvoie en le maudissant celui qui jusqu’à maintenant lui a obéi aveuglement et elle court se suicider sur le cadavre de Pyrrhus. Oreste, devenu fou, s’évanouit et c’est son ami Pylade qui emporte le cadavre.

Commentaire


Come Racine veut toujours peindre les âmes accablées et traquées par le destin, il est obligé de mettre en lumière la faiblesse ou la malchance qui les rend très vulnérables. Hermione, Oreste et Pyrrhus sont ravagés par la passion qui anéantit en eux toute forme de volonté et de raison et les mène vers le désespoir. Les personnages de Racine symbolisent la misère de l’homme alors que Corneillle illustre sa grandeur. Dans le cas d’ « Andromaque », les personnages portent en eux une fatalité de malheur car leur passion, contre laquelle ils ne peuvent rien faire, les conduit à aimer celui ou celle qui ne l’aime pas. Dans cette pièce, pour s’adapter au réalisme psychologique, Racine renouvelle le langage , en utilisant des expressions très simple. Deux exemples sont très significatif : D’abord, le vers qu’Andromaque adresse à Pyrrhus qui veut l’0arrêter quand va voir son fils « Je ne l’ai point embrassé d’aujourd’hui » ce qui souligne la tendresse d’une mère. Ensuite la phrase qu’ Hermione adresse à Oreste qui vient de faire exécuter Pyrrhus « Qui te l’a dit ? », révèle toute l’inconscience d’une amant qui, étant affolée, n’arrive plus à contrôler ses émotions.
Hai bisogno di aiuto in Letteratura Francese?
Trova il tuo insegnante su Skuola.net | Ripetizioni
Registrati via email