Ominide 13147 punti

Jean-Louis Preti est un joueur d'échecs, écrivain et éditeur français d'origine italienne.
Le fils d'un médecin, il se consacre d'abord à la musique et est devenu un grand flûtiste. Accusé d'être impliqué dans une conspiration contre l'Autriche, en 1826, il s'enfuit en France avec sa femme et ses deux enfants. Après une période de difficultés économiques trouvé un logement en tant que professeur de musique au Collège National de Bordeaux et aussi la première flûte dans le théâtre de la ville. Changé son nom de John de Jean-Louis et est resté à Bordeaux pendant dix-huit ans.
En 1844, il s'installe à Paris, où il a fondé une entreprise à exporter. Passionné par l'histoire des échecs, traduit en français certains manuscrits grecs et Joachim Polerio conservés dans les bibliothèques de Paris et d'Orléans.

En 1858, il était l'un des huit adversaires de Paul Morphy dans le store simultanée que le champion américain tenue le 27 Septembre au Café de la Régence à Paris. Morphy a remporté huit matchs et l'alliance de deux, l'un avec et les autres prêtres avec le sculpteur Eugène-Louis Lequesne. L'année suivante, il a écrit le livre Choix des partis REMARQUABLES jouées nominale, plus les Paul Morphy en Amérique, en Angleterre et en France (Paris, 1859).
En 1868, il a écrit le manuel ABC des échecs, également publié à Londres en anglais sous le titre ABC du jeu d'échecs. Le livre a été un grand succès, il y avait une deuxième édition en 1895, une troisième, considérablement élargi par son fils Numa, en 1906, et une quatrième édition en 1921.
En 1867, il fonde la revue "La Strategie" et lui a ordonné de mort. Plus tard, le magazine a été dirigé par son fils Numa jusqu'en 1908, puis par Henri Delaire jusqu'en 1940, l'année où a cessé de paraître.

Hai bisogno di aiuto in Letteratura Francese?
Trova il tuo insegnante su Skuola.net | Ripetizioni
Registrati via email