Ominide 13147 punti

Sophie Marie Louise de Grouchy, Marquise de Condorcet, était une écrivaine et traductrice française. Érudit, intelligent et instruit, il parlait couramment l'anglais et l'italien, et maintenu un salon littéraire réussie. Elle était la sœur du maréchal de l'Empire Emmanuel de Grouchy.
Après avoir épousé en 1786 le philosophe marquis de Condorcet, de vingt ans son aîné, a commencé à tenir à l'Hôtel des Monnaies de Paris un salon littéraire qui est rapidement devenu célèbre et fréquenté par de nombreux philosophes des Lumières. Il est raisonnable de supposer qu'elle a joué un rôle dans le féminisme de son mari, auteur du pamphlet célèbre Sur l'admission des femmes au droit de cité (3 Juillet 1790). Suite à l'accusation portée contre elle par le club des Jacobins, après la mort de son mari, emprisonné pour trahison après quelques mois sur la course à Bourg-la-Reine 25 Mars 1794 et trouvé mort mystérieusement en prison deux jours après, Sophia se trouve dans une situation financière et a dû ouvrir un magasin afin d'avoir un moyen de subsistance. En 1799, il a réussi à récupérer une partie de ses actifs, étant ainsi en mesure de reprendre son activité littéraire, il a ouvert le salon littéraire qui la rendit célèbre et qui est devenu un foyer d'opposition au Premier Empire, et publié les œuvres de son défunt mari.

En plus de son Lettres sur la sympathie, aussi il se consacre à la traduction de Thomas Paine et Adam Smith.
A sa mort, son corps a été enterré dans le cimetière du Père Lachaise.

Hai bisogno di aiuto in Letteratura Francese?
Trova il tuo insegnante su Skuola.net | Ripetizioni
Registrati via email