Ominide 13147 punti

Jean de La Fontaine (1621 - 1695) était un poète et écrivain, auteur de fables célèbres français avec l'intention morale.
Ses fables, peuplées en parlant des animaux, mais riche en références critiques et ironiques au pouvoir, sont caractérisées par un style à la fois élégant et simple, et sont considérés comme des chefs-d'œuvre de la littérature française. Bien qu'il ait été de l'esprit indépendant, il a vécu la majeure partie de sa vie sous la protection des seigneurs de l'époque.
Son père, un directeur des eaux et forêts de Château-Thierry et lecteur assidu des classiques, il voulait que son fils une vie d'écriture, puis l'a inséré en 1641 dans la Congrégation de l'Oratoire. La Fontaine, cependant, développé à partir d'un jeune âge une passion pour la littérature, et l'année suivante, il abandonne ses études ecclésiastiques, il étudie le droit jusqu'à ce qu'il atteigne le degré en 1649. En 1647, âgé de vingt-six ans, elle a épousé quatorze ans, Marie Héricart de dont il eut un fils, et a hérité du travail de son père à la direction de Château-Thierry en 1652.

En 1654, il publie son premier article basé sur une adaptation de Terence dell'Eunuchus.
Quelques années plus tard (1658) il se sépare de sa femme et s'installe à Paris, où il a commencé à mener une vie d'oisiveté plutôt que de venir sous la protection de Nicolas Fouquet, politique en vogue à cette époque, il aimait à s'entourer d'hommes de lettres; pour lui plaire, les plaignants lui écrit plusieurs ouvrages, tels que des poèmes, des madrigaux, la comédie, et même des livrets d'opéra.
Cependant, quand il est tombé en disgrâce Fouquet, La Fontaine a pris courageusement le côté de son patron écrit dans sa défense Elégie aux Nymphes de La Vaux à son tour l'a fait tomber dans l'opprobre et dans de graves difficultés financières.
Peu de temps après, il est devenu un "serviteur gentleman" sous la protection de Madame d'Orléans Luxembourg et après la mort de ce venu sous la protection de Madame de la Sablière, connaisseur de la philosophie et de la science, dont le salon a été fréquenté par les plus ingénieux du temps.
Il a assisté à des auteurs tels que Jean Racine, Molière et Madame de La Fayette. En 1683, il a été élu membre de l'Académie française.
Après la mort de son patron, le poète, fait désaveu public de ses histoires et se consacre à la fervente pratiques religieuses.
Il est enterré au cimetière du Père Lachaise à Paris.

Hai bisogno di aiuto in Letteratura Francese?
Trova il tuo insegnante su Skuola.net | Ripetizioni
Registrati via email