gaiabox di gaiabox
Ominide 3551 punti

Chez Balzac, la province est inerte et arriérée, elle n’engendre que l’ennui, à une exception près toutefois: la Touraine, avec ses collines verdoyantes au pied desquelles coule paresseusement la Loire, est le paradis perdu de l’enfance, cadre d’un roman poétique, Le Lys dans la vallée («Scènes de la vie de province», 1835), où abondent les éléments autobiographiques. La vertueuse héroïne, Henriette de Mortsauf, idéalise Madame de Berny, une amante maternelle qui a bercé la jeunesse de l’auteur.

L’ACTION Rédigé à la première personne, ce roman est une sorte de récit dans le récit: sous forme de lettre, le diplomate Félix de Vandenesse raconte, en 1827, une liaison précédente à une jeune femme dont il est amoureux. Après l’avoir lue, celle-ci s’éloignera de lui car elle est convaincue ne pas pouvoir rivaliser avec l’objet de sa passion de jeunesse.

Félix a rencontré Mme de Mortsauf en 1814. Il a vingt ans, il est timide et maladroit après une enfance sans affection et la beauté de cette inconnue l’éblouit. Il en fera la connaissance trois mois plus tard et pourra mesurer l’ampleur de ses qualités morales et spirituelles. De sept ans son aînée, Henriette est mariée à un ex-émigré, aigri et maniaque, elle a deux enfants à la santé particulièrement délicate; tout n’est qu’altruisme, douceur chrétienne et générosité maternelle chez cette créature qui impose à Félix un amour aussi profond que platonique, quasiment mystique.
De retour dans la mondanité parisienne, le brillant diplomate cède aux avances d’une aristocrate anglaise.
Lorsque, tenaillé par les remords, il reviendra au bucolique château de Clochegourde, il trouvera Henriette mourante. Dans une lettre posthume, celle-ci lui révèle ses souffrances d’épouse et de mère qui, tout en aimant Félix, demeure fidèle à son devoir; cet idéal de pureté en a fait le lys immortel de la vallée.

Hai bisogno di aiuto in Letteratura Francese?
Trova il tuo insegnante su Skuola.net | Ripetizioni
Registrati via email