Ominide 732 punti

Initiateur de l’avant-garde, Apollinaire a évolué du symbolisme vers les nouveautés figuratives, le cubisme et la courent de fauves et littéraires, le futurisme italien.
Il entend bien appliquer à ses vers les principes de la peinture cubiste notamment dans l’agencement du volume qui ne suit aucun ordre chronologique ou thématique : la réalité est décomposée.
La technique de l’élimination de la ponctuation détache la poésie de la logique, la rend plus ambiguë. Les calligrammes soulignent un rapport étroit avec les arts figuratifs. Moine oriente le lecteur peut faire ressortir des significations multiples. Il utilise le vers libre que se libère des prescriptions classiques, et utilise l’assonance et l’allitération à la place de la rime.
Le rapport avec l‘esthétique cubisme est très important parce que il cherche à réaliser un mariage entre le cubisme et la littérature. Apollinaire est fasciné par la fragmentation des images en forme géométrique e par cet réalité qui refuse le réalisme et l’imitation de la nature et il cherche de le traduire en poésie. Pour faire ça il décompose la syntaxe et introduit une fragmentation de la phrase. Le poète représente la modernité de la ville urbaine et il est aussi fasciné par tout ce qui est très technologique, moderne et nouvelle. Le poème emblème est le poème zone. Lui il cherche à définir sa poétique et il l’appelle esprit nouveau et il fait une synthèse entre l’appelle à la modernité et la caractéristique cubiste : en apollinaire toute est matière de poésie.

Le pont Mirabeau
Dans calligrammes les dessines peuvent être interprété de façon différents. C’est la polysémie, le dessin élégiaque parce que il y a beaucoup de références. Sa pensé procède par association d’idées. Refusant une perspective unique il prône une structure caractérisée par la multiplicité des points de vue. Pour ce faire, il recourt à l’absence de ponctuation, à l’usage du calligramme, il joue sur les sonorités et il mélange des registres.
Les calligrammes sont l’expérimentation le plus radicale parce que il associe poésie et graphisme et il crée le poème dessin.
Lyrisme impersonnelle, il évoque qu’il est entouré de la mort avec un allusion assez vague et plutôt impersonnelle. Il insiste sur les objets et jamais sur les sentiments. Technique de poésie simultané que traduit le concept de cubisme : les images sont mises l’un à côté de l’autre sans créer des liaisons logiques et sans un ordre chronologique. Apollinaire est toujours délicat, ne pas trop passionnelle, exagéré.
Son art n’est fondé sur aucune théorie, mais sur un principe simple : l’acte de créer doit venir de l’imagination, de l’intuition, car il doit se rapprocher le plus de la vie, de la nature. L’art doit avoir pour fondement la sincérité de l’émotion et la spontanéité de l’expression.
Apollinaire apporte un renouvellement formel constant (vers libre, monastique, création lexicale, syncrétisme mythologique). Enfin, la poésie est pour Apollinaire un moyen de communiquer son expérience aux autres

Hai bisogno di aiuto in Letteratura Francese?
Trova il tuo insegnante su Skuola.net | Ripetizioni
Registrati via email
Consigliato per te
Come fare una tesina: esempio di tesina di Maturità