Ominide 48 punti

Grand tour

Le grand tour était à l’origine un long voyage effectué par les jeunes aristocrates, intellectuelles (XVII/XVIII siècle) et bourgeois (XIX siècle) successivement aussi les jeunes filles effectuèrent ce voyage. Ce voyage est né en 1698 avec Richard Lassels, un jeune britannique et a été soutenu par Francis Bacon.

[En effet Bacon était un philosophe anglais qui a soutenu l’expérience directe du grand tour, parce que selon lui, elle seule permet une nouvelle "instauration" du savoir. Elle consiste en premier lieu à dresser un grand inventaire de ce que l'homme sait déjà, en se méfiant des expériences isolées, qui surgiraient par hasard ou qui n'auraient qu'une utilité immédiate. Il est essentiel de privilégier les expériences qui "tirent à conséquence" et qui permettent d'inventer des expériences nouvelles. Pour cette raison Bacon a crée la première école pour les jeunes destinée à ce long voyage, de cette façon les jeunes connaissaient déjà les lieux à visiter et sont préparés pour l’expérience directe.

Avant de partir Bacon a conseillé à chaque jeun de tenir un journal et de changer souvent de résidence, à fin de se familiariser dans les mouvements. En autre chaque jeunes avaient toujours une lettre de présentation pour s’intégrer dans la bonne société.]

Le grand tour durait plus d’un an, les étudiants au cour de ce voyage avaient la possibilité de faire des étapes dans les villes permettant la formation culturelle et la croissance humaine grâce à leur expériences. La traversée de la Manche était une étape obligatoire parce que il représentait une demonstration de courage. L’Angleterre était visitée sourtout pour connaître la différente situation politique et économique ( les Pays le plus riche de l’Europe ). La culture et la littérature étaient très fameuses et beaucoup de jeunes allaient là-bas pour connaître les places décrits par les poètes.
L’Italie était visitée parce qu’elle était un pays plein des charmes culturels, Rome était considérée par les étudiants de l’époque "laa ville de l’art" comme Florence. Ensuite avec la découverte de Pompei et Ercolano, Napoli devient une autre étape obligatoire pour son site archéologique.

La France était une étape importante pour se faire connaître de l’haute société française. La premier étape était Paris, sommité du style et de sophistication où les jeunes allaient pour se débarrasser de leur comportement grossier. Puis les jeunes allaient à Lyon, "la ville capitale de la soie", où il y avait la fabrication des les plus réputées étoffes. Marseille, visitée sourtout au XVIII et XIX siècle, (les jeunes visitaient cette ville pour connaître les magnifiques églises et le château de Montecristo positionné dans un petite île (décrit la premier fois dans le romance de Alexandre Dumas, "Le comte de Montecristo"). Enfin les jeunes visitaient Dijon, un fameux centre culturel où il y avait aussi l’Académie de Dijon. Les jeunes dans cette ville perfectionnaient la langue et étudiaient l’histoire et la littérature française.
Ces trois Pays étaient obligatoires pour l'éducation du jeun aristocrate, de l'intellectuel et du bourgeois.
Le grand tour donnait au jeune la tolérance, la prise de conscience des droits de l’homme et l’ouverture culturelle. Mais il devient aussi arrogante et devient tendance à l'oisiveté. Il faut savoir que le grand tour était différent pour les femmes.
La femme a commencé à voyager à la fin du XVIII siècle. Elle, pendant le voyage, était accompagnée par un tutor où par un chaperon qui avait de l’expérience, sa but était de maintenir la jeune fille dans la bonne rue et sauvegarder les vertus de la chasteté et de l’humilité. Pour cette raison la jeune fille voyageait en voiture privée et son voyage commençait avec une semaine en couvent pour prier Dieu. (la prière a le but de éloigner les tentations et le mal). Les vêtements étaient foncés a fin de ne pas faire voir la saleté. La première femme à faire le grand tour a étée Jeanne Baret.

Le grand tour d’aujourd’hui
Autrefois le grand tour était un voyage que concernait uniquement l’Europe, en effet les Pays visités étaient seulement France, Italie, Grande-Bretagne, Hollande, Russie et Suède. Tandis qu’aujourd’hui ce voyage comprend tout le monde.
Encore aujourd’hui la France est la première destination touristique, parce que il y a des villes comme Paris, avec un passé riche d'histoire et monuments, que attirent beaucoup de touristes. La France est aussi le pays de la culture, en effet chaque année beaucoup d’étudiants visitent ce pays et ils font des cours linguistiques.
Le second pays les plus visitée sont les États-Unis. Il est sourtout visité pour apprendre l’anglais mais souvent les personnes vont là-bas pour trouver un bon travail. Les Pays encore visités pour leur histoire et pour leur culture sont l’Italie et l’Espagne: ils sont des Pays récepteurs et chaque année ils comptent plus du 50% du tourisme international.
Tandis que beaucoup de personnes vont dans les Pays orientales comme Hong Kong, Thaïlande, Chine et Japon pour apprendre la langue et comprendre l’économie de ces pays, puisque aujourd’hui le marché de ces Pays est devenu un des plus riche.

Comment et pourquoi les jeunes voyagent?

Aujourd’hui les jeunes voyagent avec les moyennes de transport les plus rapides et confortables comme l’avion ou le bateau et c'est le même pour l’hébergement. En effet ces deux choses peuvent transformer un voyage d’affaires, d’études ou de santé en un voyage de loisir.
Aujourd’hui les jeunes voyagent très souvent pour apprendre la langue étrangère, pour connaître autres cultures et traditions et pour apprendre les différentes situations politiques et économiques. Mais il y a aussi qui voyage seulement pour loisir et pour chercher nouvelles expériences et aventures. En effet il y a des Pays appelés "les Pays de plaisir" comme Ibiza, Buenos Aires, Berlin, Havane et Las Vegas.

Hai bisogno di aiuto in Civiltà francese?
Trova il tuo insegnante su Skuola.net | Ripetizioni
Registrati via email