Sapiens Sapiens 13857 punti

La Camargue – description


La Camargue est une vaste région marécageuse situé entre les deux bras du delta du Rhône, le Grand Rhône et le Petit Rhône. Elle constitue le plus grand parc fluvial de l’Europe occidentale où l’écologie fait loi, comprenant des dunes de sable, des marécages et des étangs entourés de terres cultivées. Les limites de la Camargue sont constamment modifiés par le Rhône qui, manquant la force de la haute marée, est libre de déposer ses énormes quantités de boue, produites par l’érosion. En effet, de nombreux étangs ne sont que ce qui reste des anciens bras du fleuve et cette tendance à l’extension continue même de nos jours. Un exemple nous est donné par la ville d’Aigues-Mortes: elle fut construite au bord de mer alors que maintenant est à presque 5 kilomètres de la Méditerranée. Cependant la lutte entre terre et eau produit aussi l’effet inverse car, si souvent les étangs deviennent des déserts, parfois autours d’une épave ou d’une racine surgissent des theys (= cordons de sable). Un exemple nous est donnée par la ville de Saintes-Maries-de-la-Mer. Au Moyen Âge elle se trouvait à plusieurs kilomètres de la côte, alors qu’aujourd’hui elle a l’eau à ses pieds.
La flore et la faune sont très intéressantes. La Camargue constitue un des rares habitats européens pour les flamants roses. Les étangs sont aussi favorables à la vie de certains insectes, parmi lesquels une espèce de moustique très dangereuse. En Camargue vit aussi une race particulière de cheval, appelée «Camargue». Dans les zone salées, poussent la salicorne, une plante charnue, la lavande de mer et les tamaris et broutent les chevaux et le taureaux élevés à l’état sauvage.
Grâce à d’énormes œuvres de drainage, d’irrigation et de construction de digues, un tiers de la surface de la Camargue est devenu cultivable (vigne, rizière, céréales) même si cela demande beaucoup d’efforts et de technologie car le terrain est toujours prêt à redevenir salé.
Au point de vue touristique, les villes les plus fréquentées sont Aigues-Mortes, un très bel exemple de ville fortifiée du Moyen Àge, et Saintes-Maries-de-la-Mer, avec ses fêtes gitanes. Cependant pour découvrir le véritable visage de la Camargue, il n’est de meilleures façon que la promenade à cheval. A cet effet, de nombreux ranches ont été créés, surtout aux alentours de Saintes-Maries-de-la-Mer et des détours étudiés exprès permettent aux cavaliers de découvrir les paysages camarguais les plus variés.
Hai bisogno di aiuto in Civiltà francese?
Trova il tuo insegnante su Skuola.net | Ripetizioni
Potrebbe Interessarti
Registrati via email