Ominide 1241 punti

Rimbaud, Arthur-vie et oeuvre

Il nait en 1854 à Charleville, une petite ville en Lorraine caractérisée par une morale très stricte. Il est orphelin de père et est élevé par sa très rigide mère.
Au collège, son professeur de lettres, George Izambard, l’encourage à cultiver sa passion pour la poésie.
Il admire Hugo et les parnassiens et exprime dans se vers son refus de la morale bourgeoise.
Il manifeste une attitude rebelle à partir de 16/17 ans ; il soutient la Commune dans quelques poèmes.
Il a une tumultueuse relation homosexuelle avec Paul Verlaine, connu en 1871. Avec lui, il voyage en France et en Belgique, jusqu’au moment où Verlaine tire sur Rimbaud en le blessant légèrement. Leur relation termine comme cela. Il rentre chez sa mère, puis il se rend à Londres.

Il abandonne l’écriture très tôt et renie ce qu’il à écrit.
Il voyage en Europe pendant 5 ans et vit au jour le jour. Ensuite, il se donne au trafic des armes, et peut-être des esclaves, en Afrique du Nord, en Ethiopie et en Egypte. Il rentre en France et meurt en 1895.

L’œuvre

Rimbaud se rebelle à la société et a la culture de son époque, en particulier à la stricte morale bourgeoise ; il se moque de Napoléon III, dénonce la guerre et soutient la Commune.
Il propose une nouvelle idée de poésie basée sur le pouvoir des mots et des visions du poète.
Mais il abandonne l’écriture très tôt (il a 20 ans) parce qu’il a compris que le poète ne peut rien faire pour changer le monde et qu’on doit se limiter à l’accepter tel qu’il est.

Hai bisogno di aiuto in Letteratura Francese?
Trova il tuo insegnante su Skuola.net | Ripetizioni
Registrati via email