Ominide 13147 punti

Nicolas-Edme Rétif dit Restif de la Bretonne (1734 - 1806) est un écrivain français, dont le nom dérive de la Rétifisme terme.
Il était le huitième enfant d'un riche fermier de l'Yonne. Santé délicate, était destiné à devenir un homme de l'église, mais il semble qu'il a été contraint de renoncer à cette aspiration à cause de sa réputation de coureur de jupons.
En 1751, ses parents l'envoyèrent comme apprenti imprimeur à Auxerre, où il est tombé en amour avec la femme de son employeur. Travailleur devient typographe, il se rendit à Paris, où il a mené une vie irrégulière. En 1767, il publie son premier ouvrage majeur, La Famille vertueuse, suivi par Le Paysan perverti (1776), La vie de mon père (1779), Les Contemporaines (1780) qui l'a rendu célèbre, La Paysanne pervertie (1784), Les Parisiennes (1787) et Saxancourt Ingénue (1789).

Il aimait se promener dans les rues de Paris et de l'Ile Saint-Louis par nuit, écrit sur les ponts et les murs.
Il a travaillé à diverses presses, il déménage régulièrement pour échapper à ses créanciers. Il est d'accord pour espionner pour peut-être la vraie policiers, mais ils n'ont pas de preuve. Il se faisait appeler "le hibou". Ses livres sont souvent illustrés par des images érotiques de femmes des petits pieds et de la bouche arrondis. Le livre sur les prostituées du Palais-Royal est présenté comme un guide, mais plutôt d'une série de conversations.
Le dell'assegnato avènement ruiné: il risquait l'arrestation sous la Terreur et l'écriture lui a permis de vivre avec difficulté. Témoin des événements de la Révolution; publié Le Palais-Royal (1790), Les Nuits de Paris (1793). En 1794, il décide d'écrire son autobiographie: Monsieur Nicolas décalés en huit volumes entre 1794 et 1797 En 1795, la Convention de Thermidor vint à son aide en versant la somme de deux mille francs.. Bien que ses déclarations ont été adressées en faveur du nouveau pouvoir, ses amis aristocratiques et sa réputation ont fait tomber en disgrâce. Il est entré au ministère de la police, mais sa mauvaise santé l'obligea à se retirer. Il est mort peu de temps après, dans la misère.
Très critiqué par les puristes comme La Harpe, a été admiré par les surréalistes, qui a redécouvert. Polygraphe, auteur de romans, mais aussi joue un grand autobiographie dans la tradition de Rousseau et le tout aussi convaincante, de l'utopie et un certain nombre de projets de réforme, a fait l'objet d'un réexamen par la critique universitaire qui voit lui l'un des exemples les plus représentatifs de la Seconde Lumières.
Le marquis de Sade, et il avait à peu près des points de vue opposés et haï. Bretonne exprimé ces différentes visions de son Anti-Justine dans le livre, publié en 1798 par opposition à "Justine" par de Sade. Parmi les auteurs qui l'appréciaient la place, peut inclure Benjamin Constant et Friedrich Schiller.
Depuis qu'il est né sur une durée de Couple.
Autres œuvres dignes de mention sont:
- Le Pied de Fanchette (1769).
- Le Pornographe (1769).

Hai bisogno di aiuto in Letteratura Francese?
Trova il tuo insegnante su Skuola.net | Ripetizioni
Registrati via email