Ominide 38 punti

Introduction


-Louis XVI accède au trône en 1774. Il sera le dernier roi de la France de l’Ancien Régime: une monarchie absolue et une société inégalitaire.

-La société française était divisée en trois ordres:
1. Le Clergé
2. La Noblesse
3. Le Tiers Etat (était le plus nombreux et était
composé des paysans, artisans, bourgeois).
Le Tiers-Etat était le seul ordre à payer de lourds impôts pour financer les guerres du royaume tandis que le clergé et les nobles ne payaient rien grâce à leur statut privilégié.

-Avec Louis XVI il y a une crise financière puis les dépenses sont supérieures aux recettes. Le roi doit donc trouver de l’argent pour combler les dettes et
Il décide de convoquer les États Généraux (réunion des trois ordres).


Ouverture des États Généraux


- Les États généraux s'ouvrent le 5 mai 1789 à Versailles.
Dans la France inégalitaire, les députés veulent savoir comment les votes vont être comptés : par ordre (un vote par ordre) ou par tête (un vote par député). Louis XVI décide du vote par ordre .
Les députés du Tiers Etat protestent et se constituent le 17 juin en Assemblée Nationale. Louis XVI fait face à la première Assemblée nationale de l’histoire de France.

- Le 20 juin, l'Assemblée nationale se rassemble dans la salle du Jeu de Paume, près du palais de Versailles, et fait serment de ne pas se séparer tant qu'elle n'aura pas donné une constitution à la France.

La prise de la Bastille:
Le 14 juillet, le peuple parisien s’empare de la Bastille. La forteresse de la Bastille est le symbole du pouvoir absolu du roi qui, dans l’Ancien Régime, pouvait mettre en prison toute personne sans jugement et par sa seule volonté. La prise de la Bastille est devenue le symbole de la Révolution française.

Dans le reste du pays, une "Grande peur" s’entend dans les campagnes. Les paysans ont peur que leurs récoltes ne soient pillées. Ils se révoltent et s’en prennent aux seigneurs et à leurs biens. Pour rétablir l'ordre, les députés votent la fin des privilèges de la noblesse et du clergé: la société inégalitaire de l'Ancien régime prend fin. 

La déclaration des droits de l'homme et du citoyen


-Le 26 août, l'Assemblée adopte la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen. Cette Déclaration de 17 articles établit les droits à la liberté, à la sécurité et à l'égalité de tous les Français.

-Le peuple oblige le roi à quitter Versailles pour s'installer à Paris et il est comme pris en otage.

-Louis XVI prend des contacts aves les familles royales à l’étranger. A Paris, il n’est plus libre de ses mouvements. L’Assemblée prépare une Constitution pour la France dans laquelle le Roi va perdre une grande partie de ses pouvoirs. Avec sa famille, il fuit la capitale pour rejoindre des troupes restées fidèles au Roi. Reconnu, il est arrêté à Varennes et le 21 juin 1791 et ramené à Paris.

La Guerre


Face à l’hostilité des rois européens, les députés de l’assemblée nationale votent la guerre contre l’Autriche pour étendre les idées révolutionnaires partout en Europe. Louis XVI s’y montre favorable car il espère une défaite française pour retrouver son pouvoir absolu.

Le 20 avril, la France déclare la guerre à l'Autriche. Elle mobilise les forces révolutionnaires. Les armées françaises, désorganisées, sont vaincues. Les troupes étrangères entrent en France.

Dès l'été, la France est envahie par les armées prussiennes et autrichiennes. Le chef des armées prussiennes, menace les Parisiens d'une répression féroce s'ils attentent à la vie de la famille royale.

La bataille de Valmy


La bataille de Valmy le 20 septembre 1792 est la première victoire de la France révolutionnaire. Elle est gagnée contre l’armée prussienne à Valmy, dans le nord-est de la France. Les Prussiens sont repoussés par les Français au chant de la Marseillaise. Paris était menacé, la crainte était de voir les monarchies européennes venir libérer Louis XVI. Dans cette bataille les troupes révolutionnaires ont vaincu une armée cinq fois plus nombreuse.
La proclamation de la Republique:
De nouvelles élections à l’Assemblée sont organisées après l’arrestation de Louis XVI. Ce sont les premières élections au suffrage universel masculin. La nouvelle Assemblée prend le nom de Convention. La République, la première de l’histoire de France, est proclamée le 22 septembre 1792.Dés le début de la Convention, les députés se divisent entre, d’un côté les révolutionnaires modérés(les Girondins), et de l’autre les députés radicaux (les Montagnards). La Convention vote à la majorité la condamnation à mort du roi, et il est guillotiné le 21 janvier 1793 à Paris dans l’actuelle place de la Concorde.

"La Terreur"


En 1793 un nouveau organe de gouvernement, le Comité de salut public, prend le pouvoir à la place de la Convention et Robespierre, un Montagnard, en prend le contrôle . Il établit la loi de suspects, c'est-à-dire le droit d’arrêter, traiter et condamner chaque personne que soit suspectée d’agir contre la Révolution. Ainsi commence une période connue comme "La période de la Terreur"  et à la fin même Robespierre sera arrêté et guillotiné par les thermidoriens, un mouvement qui lui enlève son pouvoir.

Le Directoire


La Convention "thermidorienne" fait approuver par le peuple la Constitution de l’an III, qui remplace celle de l’an I jamais appliquée. Le pouvoir législatif est confié à deux assemblées et le pouvoir exécutif à cinq directeurs, d’où le nom de Directoire. Les membres des assemblées sont élus par le peuple. Les directeurs sont élus par les assemblées. Le Directoire est dominé par Barras.

La fin de la Révolution


Les armées françaises repoussent les offensives européennes. Grâce à ses victoires militaires, le général Napoléon Bonaparte s’empare du pouvoir par la force le 9 novembre 1799, avec un coup d’état, il établit un nouveau régime dans lequel il exerce un pouvoir dictatorial: le Consulat. On peut à ce moment considérer que la Révolution française est terminée. 

Conclusion


La Révolution française est une période de l'histoire de France qui commence en 1789 avec la réunion des États Généraux et la Prise de la Bastille et s'achève quand Napoléon prend le pouvoir et établit un régime autoritaire. Un moment fondamental de l’histoire de France, marquant la fin de l’Ancien Régime et le passage à une Monarchie constitutionnelle et puis à la Première République.
Hai bisogno di aiuto in Civiltà francese?
Trova il tuo insegnante su Skuola.net | Ripetizioni
Registrati via email
Consigliato per te
I Licei Scientifici migliori d'Italia secondo Eduscopio 2017