La Martinique et la Guadeloupe

Elles font partie des Petites Antilles. Elles se trouvent à des milliers de kilometres de l’Europe, au niveau de l’Amerique centrale. Il y a des îles tropicales avec une vegetation luxuriante. Chacune d’elles forme depuis 1946 un département français d’Outre-mer. On y parle évidemment le français mais aussi le parler local, le créole.
Il y a des îles tropicales. La saison des pluies s’étend de juillet à octobre. La saison fraîche (25 °C) va de décembre à mars. On y cultive essentiellement la canne à sucre, les bananes, les ananas. On y fabrique le rhum. Il y a del îles touristiques qui offrent aux vacanciers de grandes plages de sable blanc bordées de cocotiers.
La Martinique est essentiellement volcanique et montagneuse. La Montagne Pelée (1350 m) domine l’île. Elle a des torrents capricieux. Fort-de-France est le chef-lieu de l’île.

La Guadeloupe est formée de deux îles séparées par un bras de mer de 30 à 120 m de largeur: la rivière salèe. Le mont le plus élevé est le volcan de la Soufriére (1467 m). Pointe-à-Pitre est le chef-lieu.

Un peu d’histoire

La Guadeloupe est découverte par Christophe Colomb en 1493. Neuf ans plus tard le célèbre navigateur met le pied en Martinique. Ces deux îles sont colonisées par les Français à partir de 1635. De nombreux esclaves en provenance d’Afrique y sont amenés pour les cultures tropicales. Les îles au cours du dix-huitième siécle passent plusieurs fois sous la nomination anglaise. L’eslavage n’est aboli qu’en 1848 par l’Alsacien Victor Schoelcher.

Hai bisogno di aiuto in Francese per le Medie?
Trova il tuo insegnante su Skuola.net | Ripetizioni
Registrati via email