Erectus 940 punti
Questo appunto contiene un allegato
Littérature satirique scaricato 0 volte

La littérature satirique


La littérature satirique dévelope dès XIIe siècle. Elle reflèt l'esprit de la classe bourgeoise et du peuple. Cette type de littérature favorise la naissance des nouveaux genres: les fabliaux et le Roman de Renart. Il s'agit d'histoires destinées à faire rire. Les personnages sont des gens du peuple, des bourgeois credules, des prêtres peu pieux etc.
Le réalisme s'oppose à l'idéalisation féodale et ses conventions. Le public était bourgeois et populaire. Il a toute une société animale, hiérarchique. C'est une sorte de pendant caricaturale du monde féodal, de la chevalerie et de l'amour courtois idéaliste. La littérature satirique regroupe les ouvres le Roman de Renart et les fabliaux.
Le Roman de Renart
Cette roman est une collection de récits d'aventures inspirés des fables animalières. Tous les animaux ont un nom specifique et incarnent une classe sociale. Par exemple, Renart est le nom du groupil et il représente l'anti-chevalier, et est rusé. Les personnages sont individualisés avec leur histoire et caractères. La société est hiérarchique et est constitue comme cela du Moyen ge. Le Roman de Renart subvertit les idéaux du temps. Au début les auteurs veulent faire rire, mais plus tard, ça devient une satire politique et sociale.
Les fabliaux
Les fabliaux sont des contes à rire, en vers octosyllabes. Dès la fin du XIIe siècle au début du XIVe siècle. Ces histoires ont été introduites en France par les Croisés. Ils donnent à voir les problèmes quotidiens, dans une veine anticourtoise, ordurière et misogyne. Dans chaque pays on a traité diversement le thème principal (tous avaient le même thème). Ils ont inspiré beaucoup d'auteurs, comme Boccace et Chaucer. Ce genre témoigne la naissance d'un public nouveau: les bourgeois.
Hai bisogno di aiuto in Letteratura Francese?
Trova il tuo insegnante su Skuola.net | Ripetizioni
Potrebbe Interessarti
×
Registrati via email