Ominide 13147 punti

Le siècle des Lumières a commencé en France un absolutisme monarchique de réaction. La figure de Louis XIV, dans laquelle tous les pouvoirs ont été acceptées, c'est que de droit divin. La société de l'Ancien Régime a été divisée en trois ordres: le clergé, la noblesse et le tiers état. Ces castes ont été fermées, il n'y avait pas de mobilité sociale, c'est-à qui appartenait à la noblesse a le droit d'aînesse et la gauche, à la raison des Lumières commun à tous les hommes de la même manière et ne acquérir une position dans la société.
En fait, après la Révolution française et la commutation industrielle de caste à la classe de cette manière est né de la propriété privée.
Le siècle des Lumières, alors, est une expression de la classe bourgeoise qui a été lentement en train de devenir la classe capitaliste. Il s'est appuyé sur la notion de «progrès»: l'homme, à la fois individuellement et collectivement, peut améliorer la société. La notion de progrès implique que la philosophie des Lumières est optimiste quant à l'avenir, l'histoire est si linéaire et progressive, laïque et immanent, mais aussi parce que le sujet n'est pas Dieu, mais l'homme (antiprovvidenzialistica conception); nous notons, cependant, une double face, comme il s'agit d'une philosophie pessimiste vers le passé: les «Moyen Age» avaient obscurci la lumière de la raison.

Registrati via email