Ominide 13147 punti

Jean Renaut, était un troubadour ou troviero Norman, actif à partir de la fin du XIIe à la première moitié du XIIIe siècle.
On sait peu avec certitude de sa vie. Originaire de la formation Oise et de bureau, c'était peut-être un ménestrel. Un seul texte porte clairement sa signature: le "Lai de l'ombre". Mais au début de ce poème, il fait allusion explicite à un autre texte, un roman métrique, l '"Escoufle"; œuvres les similitudes des intrigues, les critères stylistiques, ainsi que un'anagramma, permettent de donner en toute sécurité "Roman de la Rose ous de Guillaume de Dole." Jean Renart se déplace dans un environnement de grands seigneurs: l '"Escoufle" est envoyé au comte de Hainaut, permettondo donc à ce jour à l'1200-1202; le "Lai de l'ombre" est dédiée à un évêque n'est pas clair; le "Roman de la Rose ous de Guillaume de Dole" est dédié à Milon de Nanteuil, évêque de Beauvais.

Attribué à Jean Renart autres textes anonymes de la même période: un roman, "Galeran de Bretagne"; un fabliau, "Auberée"; un lai, le "Lai d'Ignauré"; débats, "Debat de Renart et de Plaudoue", "Du Plait de Renart de Dammartin Vairon Contre fils roncin», mais tout moment et sans éléments vraiment convaincants. Ses poèmes contiennent une description réaliste de la vie médiévale quotidienne. Ses personnages sont considérés comme ayant une profondeur psychologique importantœuvres œuvres est dit avoir été le maître le plus habile de «roman réaliste» de la littérature en vieux français.
Jean Renaut est probablement l'auteur de la deuxième version de "Le Chevalier au Cygne." Il a été un pionnier dans l'intégration de la chanson dans ses poèmes, qui a ensuite été beaucoup imité.

Hai bisogno di aiuto in Letteratura Francese?
Trova il tuo insegnante su Skuola.net | Ripetizioni
Registrati via email