Luc2697 di Luc2697
Ominide 202 punti

La Renaissance

Quand on parle de Renaissance tout d’abord on pense à François Ier, un roi très élégant, raffiné et qui aime le luxe et qui après avoir été prisonnier en Italie, mène la renaissance italienne en France et établit un état très fort et bien centralisé.
Autre symbole de la Renaissance est le tragique et violent épisode de la Saint-Barthélemy qui arrive la nuit du 24 aout 1572 quand des catholiques décident s’assassiner presque 3000 protestants.
Donc la renaissance est au même temps une période de splendeur politique et de guerres religieuses.

Contexte

L’Italie était très riche et prestigieuse et le Français pensaient pouvoir la conquérir facilement. Donc en 1492 commencent des guerres qui terminent avec la victoire du jeune François Ier. Ça conduit à la signature d’un concordat entre l’église et l’état français et surtout à l’arrivée de la renaissance italienne en France.

François Premier

C’est un roi très riche, élégant et raffiné qui règne presque 32 ans en France. Il est le premier à se faire appeler Majesté et il a crée la formule car tel est mon bon vouloir. C’est aussi un bon roi, qui jette les fondements d’un état très fort et bien centralisé. Pour gouverner ses
Au cours du XVIème siècle il y a une crise morale et spirituelle. En fait la cour papale se fait plus remarquer par ses fastes et ses splendeurs que par son idéal évangélique. En Allemagne, un moine, Luther, va contre le pape qui pour obtenir l’argent nécessaire à la construction de la basilique de Saint Pierre, vend les indulgences. Pour cela Luther sera excommunié et fondera une nouvelle église qui se base sur des idéal plus pures.
En France aussi des gens ressentent le besoin d’un renouveau spirituel et le roi François premier ne leur est pas défavorable parce que sa sœur Marguerite de Navarre les protège. Mais dans un matin de 1534 il retrouve affiché par tout Paris des placards qui vont contre la messe et l’autorité de l’église. Furieux il commence la répression.
Au même temps, en France, Jean Calvin adhère à la réforme proposée par Luther mais il la pousse à l’extrême. Il soutient l’idée que tous les hommes sont prédestinés. Personne ne peut choisir son destin, personne ne peut rien fait pour le changer.

A la réforme protestante l’église répond avec une contre-réforme catholique. A paris en 1534 le moine espagnol Ignace de Loyola fonde la compagnie de Jésus. Les jésuites sont des intellectuels qui prêchent parmi les gens et enseignent de façon plus moderne et humaine dans les collèges qu’ils ont crée.
Pour s’opposer aux protestants ils présentent une religion plus aimable et l’image d’un dieu de bonté. Leur but est celui de montrer les aspects les plus doux de la religion afin de attirer les fidèles.
Après une longue période de ténèbres les hommes recommencent à aimer et admirer la richesse du moyen âge qui se caractérise par la présence de beaucoup de savants et intellectuels.

Hai bisogno di aiuto in Letteratura Francese?
Trova il tuo insegnante su Skuola.net | Ripetizioni
Registrati via email