Ominide 1603 punti

François Rabelais

Né dans le pays de Loire, peut-être en 1483, François Rabelais est le fils d’un avocat.
D’abord moine franciscain, il se consacre avec passion aux études humanistes.
Mais lorsqu’on lui confisque ses livres, en application des décisions de la Sorbonne, il part chez les Bénédictins, ordre plus intellectuel.
Il abandonne ensuite la vie monastique et décide d’étudier la médecine à l’Université de Montpellier.
Entre-temps, il exerce à Lyon, et il publie des ouvrages de droit, de médecine.
En 1532 paraît le Pantagruel sous le pseudonyme de Maître Alcofrybas Nasier, anagramme de François Rabelais, suivi en 1534 de Gargantua.
Les deux ouvrages sont censurés par la Sorbonne.
Médecin du cardinal Jean du Bellay, il suit son protecteur à plusieurs reprises à Rome.

Grand ami d’Erasme de Rotterdam, avec qui il entretient une vaste correspondance, Rabelais continue à développer son œuvre.
En 1546 paraît Le Tiers Livre, suite des aventures de Pantagruel et de Panurge.
Mais ce livre aussi est censuré par la Sorbonne.
En 1552, Le Quart Livre subit le même sort.
Heureusement, Rabelais jouit de protections très haut placées dans la hiérarchie ecclésiastique; il est nommé curé de deux paroisses, ce qui lui assure un certain revenu.
Il meurt à Paris en 1553 et Le Cinquième Livre est publié après sa mort.

Registrati via email