Ominide 12 punti

Marcel Proust

Sa mère était juive et son père était un professeur de médecine.
Sa famille appartenait à la haute bourgeoisie. Proust était vicié. Il a ausssi un rapport conflittuel avec son père et un rapport de complicité avec sa mère. Il souffrait d’asthme et il était un homosexuel.
Il était amoureux du chauffeur. Il a écrit Du côté de chez Swann. Chez Proust, il n’est pas important ce qu’il voit, mais ce qu’il éprouve. Il veut vivre proche de personnes qu’il aime. Il est attiré aussi par la vie mondaine.
Son premier oeuvre est Le plasir et les Jours. Son oeuvre Jean Santauil est ècrit dans la troisième personne singulieur. Il romp avec la vie mondaine et il se consacre À la Recherche du temps perdu.

Le roman est désordonné. Il y a continus renvois au passé e tau présent. Le roman n’est pas la chronique de sa vie mais seulement l’épanouissement d’une visione personelle. Le roman est sans intrigues, il n’y a pas d’action, mais si le choses les plus insignifiantes rejoindent la notre coscience, alors ils ne sont pas insignifiantes. Le sentiment est caractérisé par l’expérience de l’auteur.
Les reflexions et les sentiments n’ont pas un temps verbal, narratif. Le sentiment est un mélange entre deux moments essentiels:
- quand le sentiment est lié au present, il deviant une sensation;
- quand le sentiment est lié au passé, il devient un souvenir.
Le rythme de la phrase est presque musical c’est comme si la phrase comprenne le soufflé que Proust n’avait pas parce qu’il souffrait d’asthme.
La litérature était sa vie.

Registrati via email