Ominide 324 punti

Du côté de Chez Swann


Au début du premier volume de la Recherche, un narrateur adulte évoque ses nuits caractérisées par l’insomnie. Il se réveille et se croit dans une chambre où il a jadis habité et revoit Combray, la petite ville où il passait ses étés quand il était enfant, dans la crainte que sa mère ne vienne pas lui souhaiter bonne nuit (« drame de mon coucher »).
A Combray le narrateur a connu ses premiers émotions face à la nature ; pour la première fois il s’est senti troublé par des femmes : la duchesse de Guermantes et Gilberte, fille d’un ami de ses parents, Charles Swan.
Un amour de Swann est une longue dépression de deux cents pages où il évoque une histoire d’amour.
On parle de Swann qui est un aristocrate, mais ses amis Guermantes n’acceptent pas son mariage avec Odette qui appartient à la bourgeoisie et à la famille des Verdurin. D’abord, Swann est indiffèrent à la beauté d’Odette, mais il finit pour la vénérer et il devient jaloux.

Á l'ombre des jeunes filles en fleur

Le narrateur se rend en vacances à Balbec, une localité balnéaire inventée. Il rencontre le jeune Robert de Saint-Loup qui deviendra son meilleur ami et l’oncle de Robert, le baron de Charlus. Il rencontre aussi une petite bande d’adolescentes, où il distingue Albertine dont il tombe amoureux.

Le côté des Guermantes

De retour à Paris, le narrateur s’installe dans un appartement de l’hôtel des Guermantes.
Il est fasciné par cette famille aristocrate et il aspire à les connaitre, mais il est déçu quand il voit que les Guermantes ressemblent aux riches bourgeois.

Sodome et Gomorrhe

Dans cette partie de la Recherche, la société semble comme dominée par l’homosexualité, masculine et féminine. Il soupçonne Albertine d’avoir un passé trouble, donc il se lie à elle non par plaisir mais par l’angoisse.

La prisonnière

Marcel, le narrateur, est jaloux et invite Albertine à s’installer chez lui. La cohabitation met en évidence qu’il n’existe pas de bonheur entre les deux. La présence d’Albertine procure à Marcel plus d’ennui que de plaisir. Mais un matin Albertine s’enfuit de la maison en laissant une lettre d’adieu. Marcel est désespéré.

Albertine Disparue

Albertine redevient un objet de désir ; l’angoisse de la séparation fait renaitre l’amour en Marcel mais le transforme en torture. Toutefois, la jeune fille meurt en tombant de cheval. La souffrance de Marcel est forte car le passé d’Albertine lui échappe à jamais. Après un voyage à Venise avec sa mère, il comprend qu’il est guéri, et voit que la société a changé : le monde de Swann et celui des Guermantes se sont mêlé ; Gilberte Swan a épousé à un Guermantes, Robert de Saint-Loup. Marcel s’interroge sur l’inutilité de l’existence : s’il ne reste rien, quel peut-être le sens de notre passage sur la terre ?

Le Temps Retrouvé

Déçu par l’amour, le narrateur abandonne tout espoir, même celui de devenir écrivain. De retour à Paris, pendant la Première Guerre mondiale, il trouve une ville détruite. Quand il se rend au palais des Guermantes où ses vieux amis se préparent pour une fête, il bute sur un pavé et éprouve une sensation identique à celle qu’il a ressentie dans le baptistère de Venise. Sa mémoire involontaire a ressuscité par hasard le passé. Le narrateur pourra donc fixer le passé dans une œuvre littéraire et défier la fuite du temps
Hai bisogno di aiuto in Letteratura Francese?
Trova il tuo insegnante su Skuola.net | Ripetizioni
Registrati via email