Ominide 51 punti

François de Malherbe

François de Malherbe passe pres de 50 ans en province. Il est bien vu par Henri IV et devint poete officiel de la cour. Dans son œuvre Il est à la recherche de la perfection formelle. Il est froide et auster mais ces qualite marquent le classicisme.

-La poesie est l’art de bien dire
-Ses pieces sont pure et simple, il est contre à les ambiguite de la Reneissence.
-il use la clarité pour la syntax

Vougelas

Vougelas est connue puor avoir pèrepare le premiere dictionnaire de l’Academie et pour avoir publie ses Remarques sur la langue française utiles à ceux qui veulent bien parler et bien écrire. Autrefois dans le collège la base de l’insegnemant est le latin et le la gent ne sent pas le besoin d’avoir des regles du française. Dans les salons la langue est un sujet de conversation privilegié. Vougelas se preoccupe aussi du bon usage des regles pour respecter le bon goute.

Nicolas Boileau

Nicolas Boileau est nait dans une famille de parisiennes. Il fait des bons études et devient avocat. Entre dans l’ambient litteraire il se fait remarquer par son esprit vif, independant et ironique. Il compose Les Satires ou il se moque des mœurs du temp. Il devient le theoricien du classicisme. Il va à la cour D’Henri IV ou recoit une pension royale et entre à L’Academie française. Il ecrit des Eprites empreintes de moralisme. Bileau à la fin de vie soutenant les jensenistes contre les jesuites et in cette condition il s’oppose au roi. Dans Les Satires il laisse libre course à l’ironie, à la parodie etc. Selon lui les principes des poetes sont l’inspiration ne suffit pas, le style doit etre claire, condensé, efficace, suir le sublime, pour n’alle pas dans la mediocrité.

Registrati via email