Ominide 1603 punti

La littérature populaire

Qu’est-ce que la littérature populaire?
C’est un littérature destinée au peuple.
Or le peuple ne parle pas latin, la langue des intellectuels.
Donc la littérature populaire a coïncidé avec l’utilisation de la langue dite vulgaire (vulgus signifie peuple en latin): la langue d’oïl dans le nord, ou la langue d’oc dans le sud avant que celle-ci ne disparaisse.
Comme le peuple ne sait pas lire non plus, cette littérature est par conséquent orale et ce sont des jongleurs qui racontent ou lisent les textes.

Où le peuple entre-t-il donc en contact avec la littérature?
Essentiellement dans les rues, sur les places des villages, sur le parvis des églises ou près des monastères le long des routes qui conduisaient aux sanctuaires où se retrouvaient des pèlerins.

Quels genres de textes étaient appréciés du public?
Le premier genre littéraire a été la Chanson de geste.
Il s’agit d’épopées sur des sujets nobles: on y parlait de rois et de guerriers, et le public appréciait, tout en s’instruisant.
Le théâtre a été une autre forme d’expression dont la fonction était d’abord d’instruire les gens en matière religieuse: l’église a dû accepter en partie la langue vulgaire pour que les gens comprennent.
Puis est apparu un théâtre profane pour divertir.
Enfin, la veine satirique a trouvé rapidement son essor pou s’opposer à la morale courtoise de l’aristocratie.
Il faut préciser toutefois que cette littérature que l’on qualifie populaire séduisait tout autant les seigneurs.
Cela se comprend pour la chanson de geste sont les héros appartiennent à cette catégorie sociale, mais même la littérature satirique, où l’on représente le peuple, les faisait beaucoup rire, sans doute parce qu’ils se sentaient supérieurs.

Hai bisogno di aiuto in Letteratura Francese?
Trova il tuo insegnante su Skuola.net | Ripetizioni
Registrati via email