Ominide 13147 punti

Jean d'Ormesson est un écrivain et journaliste français.
Surnommé Jean d'O, d'Ormesson - dont le nom complet est Bruno Wladimir Jean François-de-Paule Le Fèvre, le comte d'Ormesson - est un écrivain de réputation internationale dans le domaine de la fiction, non-fiction et le journalisme. Son travail va entrer dans la prestigieuse Bibliothèque de la Pléiade, Gallimard, l'un des colliers plus luxueux du monde pour les soins philologique, introductions aux œuvres et appareil critique. Parmi les œuvres sélectionnées pour le volume, vous pourrez: La gloire de l'Empire, si Dieu le veut et le roman du Juif errant. Il est une consécration touché dans la vie de quelques auteurs.
Fils d'André d'Ormesson, ambassadeur de France, dans la période de la jeunesse a passé plusieurs années en Bavière, la Roumanie et le Brésil. Jusqu'à la vente du manoir, ses vacances ont lieu essentiellement dans le château de Saint-Fargeau, qui sera la toile de fond à son roman, si Dieu le veut.

Après des classes préparatoires au lycée Henri IV à Paris, en entrant l'École Normale Supérieure, et la conclusion du cycle suit l'agrégation de philosophie (qualification spécifique en tant que professeur d'université ou de l'école secondaire). En 1950, il devient secrétaire général du Conseil international de la philosophie et des sciences humaines de l'UNESCO, devenant son président en Septembre., 1992
De 1952 à 1971, il est rédacteur en chef adjoint de la revue Diogène qui, en 1971, est devenu membre du comité de rédaction et plus tard directeur de la rédaction.
A plusieurs reprises, un membre de cabinets ministériels et rend les délégations françaises à de nombreuses conférences internationales, telles que, par exemple, ceux qui sont organisés par l'Assemblée générale des Nations Unies, en 1948.
En 1970, il devient directeur du journal national français Le Figaro. Il quitte ses fonctions Le 10 janvier, 1975 à des désaccords avec l'éditeur de l'époque, Robert Hersant.
Jean d'Ormesson a été élu à l'Académie française le 18 octobre 1973, le plus jeune. Son entrée sous la Coupole est un dossier resté invaincu jusqu'ici, car il est appelé à faire partie des Immortels en seulement 48 ans. Il est en particulier grâce à son soutien et ses efforts en 1980 l'écrivain Marguerite Yourcenar est devenu une partie de la prestigieuse Académie, première femme à être accepté parmi les Immortels de France. Du 30 Octobre 2009 se établit doyen d'élection.
Jean d'Ormesson continue de travailler régulièrement avec le journal Le Figaro avec ses débats de colonnes et d'opinions.
La première biographie sur sa vie, écrit par Arnaud Ramsay, Jean d'Ormesson ou l'élégance du bonheur, est publié en France en 2009.
En 2012, Jean d'Ormesson joue le rôle de président de la République François Mitterrand dans le film Les Saveurs du palais de Christian Vincent.

Registrati via email