Ominide 13147 punti

Jean Domat, était un écrivain et juriste français.
Né dans la province française d'Auvergne, a été pris goût à Port-Royalisti, était un ami proche de Blaise Pascal et la mort du célèbre philosophe, il a reçu ses écrits privés.
Il est surtout connu pour son travail juridique, en trois volumes, publiés sous le titre de Lois civiles DANS Leur ordre naturel (1689), une société pour laquelle Louis XIV de France lui a accordé une pension de 2.000 livrées. Un quatrième volume, Le Droit du public, a été publié à titre posthume en 1697, un an après sa mort.
Domat introduit un thème repris plus tard par Montesquieu, qui Espirit des loix, qui est la loi par rapport à l'autre et la cohérence du système juridique. Domat n'existe, arbitraires naturelles (si droit il ne peut pas être modifié par toute autorité) et loix immuables Loix (qui l'autorité peut déterminer, de décider et de modifier au besoin); ces lois se trouvent respectivement en droit privé et droit public. Parmi les lois naturelles il ya quelques fondamental, à partir de laquelle les autres: il est l'amour de Dieu et amour du prochain.

Son est l'une des œuvres les plus importantes de la loi que la France ait jamais produit. Domat essayé de trouver toutes les lois relatives aux principes éthiques et religieuses, et sa devise est «L'homme Est devant le fait par Dieu et versez Dieu." En plus de La Loix Civiles Domat, a écrit en latin une sélection de la plupart des lois des collections de Justinien Ier sous le titre de Legum Delectus; Ce travail a été ajouté plus tard à La Loix Civiles. Ses œuvres ont été traduites en anglais. Domat est mort à Paris le 14 Mars 1696.
Dans le Journal des savants de 1843 contient de nombreuses œuvres de Domat écrits par Victor Cousin; ces travaux fournissent beaucoup d'informations qui, autrement, ne pas être recouvrable dans d'autres endroits.

Registrati via email