Ominide 13147 punti

Dominique Vivant, baron Denon (1747 - 1825) était un écrivain, graveur, historien de l'art, égyptologue et administrateur français. Il est considéré comme l'un des précurseurs de la muséologie et histoire de l'art.
Arrivé à Paris, où il a commencé des études de droit sans les remplir, il a écrit en 1769 une comédie Julie ou le père, mais est surtout remarquable en tant que grand causeur. Louis XV le nomme, entre autres, le secrétaire de l'ambassade de Saint-Pétersbourg. Avec l'avènement de Louis XVI est envoyé en premier en Suède, puis en Suisse en 1775. Pendant ce temps écrit un roman libertin, point de lendemain, apparaît en 1777. Depuis 1782, il était à Naples à la cour de Ferdinand IV de Bourbon et Marie-Caroline de Habsbourg-Lorraine, d'abord comme secrétaire, puis comme chargé de l'ambassade d'affaires. Assiste les premières fouilles archéologiques de Pompéi et les notes de ces importantes pièces archéologiques qui se sont déplacés à Paris. Sont actuellement stockés dans le pavillon Denon, le Louvre où il a été l'un des commissaires de l'exposition.

Pendant son séjour, Denon prend soin de monuments anciens et produit des dessins et des gravures. Ses lithographies de paysages et de personnages de l'époque sont des témoins très précieux. De retour à Paris en 1787, il a été élu membre de l'Académie royale de peinture et de sculpture. Pendant la Révolution, se réfugia à Venise, puis de retour à Paris en 1793, à la hauteur de la Terreur, afin d'éviter la confiscation de leurs biens. Très proche de Jacques-Louis David, il suggère projets mœurs républicaines qui vient tirées. Le même Robespierre, le graveur a vocation à devenir nationale. Suit accompagné Bonaparte dans la campagne d'Egypte, au cours de laquelle se prépare le voyage en Basse et Haute-Egypte, publié en deux volumes en 1802. Lors de son retour au premier consul lui nommé directeur général du Musée central de la République, qui est devenu le premier musée de Napoléon puis administrateur du musée du Louvre et les arts. En 1805, Denon a relancé le projet de la colonne Vendôme qui avait été suspendue en 1803. Organise des expéditions en Europe impériale à collectionner des œuvres d'art qui vont être transportés dans le musée du Louvre. En 1814, Louis XVIII confirme le leadership du Louvre. Denon a pris sa retraite en 1815 pour se consacrer entièrement à la gravure et de ses collections privées. Il est mort à Paris en 1825. Dans le voyage de travail en Sicile monuments de la Sicile racontés et illustrés lors d'un voyage sur le Grand Tour.

Registrati via email