Home Invia e guadagna
Registrati
 

Password dimenticata?

Registrati ora.

Simone de Beauvoir - Mémoires d'une fille rangée

Appunto di questi scritti in francese

E io lo dico a Skuola.net
"Mémoires d'une fille rangée" de Simone de Beauvoir
Simone vient d'une famille bourgeoise et est éduquée et instruie selon les idéals des "bien-pensants". Ses parents jouent un rôle très important (par exemple la conception de la religion de sa mère, ou la penseé de son père). Au début de sa vie, Simone, qui démontre une grande sensibilité et une intelligence extraordinaire, s'intègre parfaitement avec ce monde; mais quand elle commence à raisonner toute seule elle comprend toutes les limites de ce système qu'elle croyait parfait, inviolable. Louise lui fait comprendre que le monde des adultes n'est pas comme les enfants le voient et qu'il y a aussi la souffrance et la douleur. Poupette est sa première amie, son alliée, sa possibilité de parler de rêver, de se défouler. L'école aussi joue un rôle important: la petite Simone va détester ce milieu bigot et de fausse culture. Voilà sa rébellion intellectuelle: le désir d'étudier, d'être differente d'autres femmes. L'amitié avec Zaza mûrit avec elle, c'est un rapport qui devient toujours plus sincère, mais leur vies seront bien differentes: Simone payera sa liberté de la mort de l'amie; Zaza étoufflera sous les contraintes et les contradictions de leur monde. L'amitié avec Jacques lui fait comprendre qu'on peut avoir aussi des sentiments amoureux. Simone en plus commence à éprouver des sentiments qui vont de l'admiration à l'estime, du respect à l'amour. Simone se pose un objectif: sa liberté soit intellectuelle soit sociale. Dans ce parcours il y a Stépha aussi, qui représente l'amour physique. Enfin Simone trouve la réponse à toutes ses questions: Sartre. Homme d'une intelligence et d'une capacité réfléchie supériéures, Sartre détruit les conceptions de Simone mais pas négativement: il a compris d'avoir trouvé une fille spéciale. Simone connaît dans son adolescence des differents types de personnes, elle explore le monde en sortant de son "microcosme". Sa vie n'est pas excitante: il n'y a pas d'aventures, mais Simone vit chaque jour des émotions, dans sa tête: sa pensée devient toujours plus philosophique. Elle s'interroge sur ses petites problèmes et aussi sur les systèmes universels. Ses procès intérieurs sont sa vraie force. Simone essaye toujours à se comparer avec des personnes qui peuvent leùui donner quelque chose (au niveau intellectuel): petites étapes qui font d'une fille rangée une des personalités les plus brillantes de cette période.
Contenuti correlati
Oppure registrati per copiare