Ominide 13147 punti

Maurice Barrès était un écrivain et homme politique français, une figure proéminente du nationalisme francese.Maurice Barrès a étudié au lycée de Nancy. Il poursuit ses études à la Faculté de droit de Nancy (son certificat d'inscription est toujours affiché dans la salle de la faculté du personnel).
Consacrée "prince de la jeunesse", soulignant, dans ses trois volumes de "Adorez-moi" (1888-1891), de l'individualisme, des expériences de recherche et la satisfaction des sens, Maurice Barrès déplacé progressivement vers le nationalisme républicain et le traditionalisme par l'attachement aux racines et la patrie (Déracinés, "déracinés", 1897). Il est également le grand écrivain de la vengeance contre l'Allemagne a remporté en 1871 avec Colette Baudoche, Au service de l'Allemagne ("Dans le service de l'Allemagne").

Maurice Barrès décrit ainsi son chemin dans l'ouvrage "Le 2 Novembre, en Lorraine." Il évoque "la terre et les morts", "les grands cimetières où souffle l'esprit," met fin à l'individualisme forcené de sa jeunesse, il a développé l'idée que notre «je» est que «le produit éphémère de la société» et Il conclut que «notre raison nous oblige à suivre nos pas à ceux de nos prédécesseurs».
Il a été élu à l'Académie Française en 1906.
Barrès a beaucoup voyagé, notamment en Grèce d'Avril à Mai 1900, une circumnavigation qu'il rappelle dans le rapport Voyage de Sparte (publié en 1906). Il a navigué sur le Nil en Décembre 1907-Janvier 1908. De ce voyage, nous ne connaissons que quelques notes dans ses carnets. Barres retourné à l'Est en Mai-Juin 1914, entre autres villes, était à Alexandrie, Beyrouth, Damas, Alep et Antioche. Le récit de son voyage à une enquête dans les pays du Levant a été publié seulement en Novembre 1923.

Hai bisogno di aiuto in Letteratura Francese?
Trova il tuo insegnante su Skuola.net | Ripetizioni
Registrati via email